Moonchild: l'échappée belle de Pascale Koehl, ex-styliste d'April 77

Première collection en boutique et deuxième collection en présentation sur les salons de deuxième session, Moonchild prend ses marques. La nouvelle griffe féminine a vu le jour en 2010 grâce à Pascale Koehl, après que celle-ci ait passé 7 ans à concevoir les collections de la marque April 77. La voilà donc pilotant la rencontre entre son univers mode pointu et des ateliers artisanaux péruviens. "Mais attention, je n'aime pas trop le terme "ethnique", il y a la connotation "babos" derrière..." s'amuse-t-elle.

Pascale Koehl
Moonchild printemps-été 2012.

Sa collection ne se veut donc pas cliché, elle comprend des pièces images fortes, des capes tissées main par exemple, mais aussi des pièces plus faciles comme les tee-shirts et les châles en macramé. Plus d'une vingtaine de pièces à ne pas prendre au premier degré et dont l'authenticité souhaitée n'est pas contradictoire avec un style urbain.

Pascale Koehl ajoute également quelques bijoux à la collection, dont les prix répondent d'une fabrication artisanale haut de gamme (à partir de 180 euros, jusqu'à 600 pour des pièces nécessitant plusieurs semaines de travail). Pour la première collection, plus petite, actuellement en boutiques, Moonchild a convaincu une vingtaine de points de vente, parmi lesquels Merci, Yaya, Shine et le Centre Commercial à Paris.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

JoaillerieDistribution