​Contrefaçon : Chanel remporte son procès contre Amazon

Suite à une plainte déposée en avril, la Maison Chanel a obtenu d’un juge californien qu’Amazon supprime l’ensemble des produits Chanel contrefaits de son offre et lui reverse l’ensemble des montants restants sur les comptes des différents vendeurs incriminés.

Deux sacs Chanel et, en bas, une contrefaçon du modèle - DR

Chanel avait réclamé une compensation de 2 millions dollars pour chacun des revendeurs de contrefaçons repérés sur le portail. La justice a elle décidé que ces derniers devraient reverser 100 000 dollars de dommages et intérêts chacun, soit un total d’environ 3 millions d’euros pour l’entreprise tricolore.

Chanel, à l’instar d'autres groupes de luxe comme LVMH et Richemont, s'est battu en 2010 pour obtenir le droit auprès de la Commission européenne de refuser de s'associer avec certains sites, citant notamment les problèmes de détermination des prix et la contrefaçon.

Cette décision de justice intervient alors qu’Amazon multiplie les annonces d’envergure sur le front de la mode, l’un de ses marchés les plus porteurs. Après avoir annoncé le lancement d’un box mode, le portail vient d’obtenir du groupe Nike qu’il vende directement ses produits sur le portail, ce qu’il se refusait à faire depuis des années.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversDistribution