140 petites robes noires emblématiques vendues aux enchères chez Sotheby's à l'automne

(Relaxnews) - Après une première vente en 2015, les fans de cet incontournable du vestiaire féminin auront une nouvelle chance de mettre la main sur des créations hors du commun datées des années 1920 au nouveau millénaire. Il y aura notamment 20 robes Dior appartenant à la collection privée de Didier Ludot. Programmée le 3 octobre, cette vente exceptionnelle sera organisée en partenariat avec Kerry Taylor Auctions.

Collectionnées avec amour, ces pièces vintage - dont le prix estimé oscille entre 800 et 5 000 euros - ont été imaginées par les plus grands couturiers.

Certaines des robes Balenciaga, Yves Saint Laurent, Pierre Balmain ou Yohji Yamamoto ont déjà été prêtées au Metropolitan Museum de New York.

Au catalogue, on trouve notamment une robe Lanvin de 1938 au col passepoilé, une robe droite Chanel à volants de mousseline datant de 1960 et ceinturée d'un ruban de satin, une petite robe à empiècement dans le dos créée en 1998 par le regretté Alexander McQueen pour Givenchy.

Autre pièce majeure : une élégante robe Lucien Lelong de 1947 témoignant de sa maîtrise des drapés et une très chic robe cocktail en faille de soie au col oversize de chez Dior. Datant de 1950, elle rappelle le goût de la griffe pour la légèreté d'après-guerre.

Côté chaussures, des escarpins Roger Vivier en soie et ornées de plumes de martin pêcheur figurent aussi au catalogue, tout comme une sélection de fourrures.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2017 AFP-Relaxnews.

Luxe - DiversCréation