727 Sailbags bientôt une première boutique

727 Sailbags s’apprête à franchir une nouvelle étape de son développement. La marque qui recycle les voiles de bateaux pour leur redonner vie à travers des collections de sacs, d’objets de décoration et d’accessoires, ouvrira en novembre prochain sa toute première boutique, à Paris. Un point de vente situé au 19 rue du Jour dans le 1er arrondissement qui servira également de bureau parisien à la société basée à Lorient.
Polo manches longues avec empiècements en voiles de bateaux recyclées (119 euros)
Car 727 Sailbags grandit. Née il y a bientôt 10 ans sous l’impulsion de Jean-Baptiste Roger, un champion de catamaran – qui a créé ses premiers sacs en voiles dès 1999 - elle emploie aujourd’hui 13 personnes. Et alors qu'elle enregistrait en 2010 un chiffre d’affaires de 260 000 euros, 727 Sailbags devrait clôturer 2013 à 1,6 million d’euros (10% à l’international) indique Erwann Goullin cogérant et directeur administratif et financier de 727 Sailbags qui a rejoint l’entreprise en 2009, suivi d’Anna Beyou la directrice artistique.

Un succès en partie dû à l'élargissement de ses gammes de produits (avec des prix entre 100 euros et 400 euros) positionnés sur un segment plutôt haut de gamme. « Le prix d’une voile de course peut s’élever jusqu’ à 250 euros le m² soit 300 fois plus que le coton », souligne Erwann Goullin. La marque opère également des partenariats avec les entreprises, à l’image de celui passé avec Gaumont pour la sortie du film En Solitaire avec François Cluzet qui sortira le 6 novembre prochain. Une activité qui représente environ 20% du chiffre d’affaires de la marque.

Et si la marque 727 SailBags grandit, la société 727 SailBags se développe également puisqu’elle a (re)lancé la marque Les petits jumeaux qui propose des accessoires en voiles neuves et compte désormais 1Bag1Match qui recycle les maillots de sports pour en faire des sacs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresDistribution