Abercrombie & Fitch cherche un relais de croissance sur Tmall en Chine

L’enseigne d’habillement Abercrombie & Fitch, qui dispose de 10 boutiques à l’enseigne sur le sol chinois ainsi que d’un site de vente en ligne dédié, annonce la commercialisation dès le 26 juillet de toutes ses collections femme, homme et enfant sur la plateforme Tmall, pilotée par Alibaba.


Collection été 2017 - Abercrombie & Fitch

L’enseigne plus jeune Hollister était déjà vendue chez l’e-commerçant aux 454 millions d’acheteurs actifs depuis 2014. En y déployant aujourd’hui son enseigne éponyme, le groupe américain part à la conquête des jeunes Chinois, 75 % des membres des plateformes d’Alibaba étant âgés de moins de 35 ans et achètent majoritairement via leur smartphone. Une population que cible particulièrement l’enseigne, en cours de repositionnement, visant notamment une expérience client beaucoup plus personnalisée.

Mis en vente par ses propriétaires en mai, le groupe Abercrombie & Fitch a finalement annoncé le 10 juillet qu’il ne changera pas de mains. Celui qui opère 900 magasins est à la peine depuis plusieurs années, enchaînant 17 trimestres de ventes en baisse. Sur l’année 2016-17, celles-ci ont fléchi de 5 %, à 3,327 milliards de dollars (3,166 milliards d'euros).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness