Abercrombie & Fitch en croissance sur la fin d'année

Abercrombie & Fitch a revu ce lundi à la hausse ses prévisions de ventes à variables constantes et de résultats nets pour le quatrième trimestre 2017, annonçant également le départ de son président exécutif, Arthur Martinez.


Les ventes nettes et à variables constantes devraient augmenter grâce à des performances satisfaisantes pendant la période des fêtes - Instagram: @abercrombie

Selon ces nouvelles prévisions, les ventes comparables devraient afficher une jolie hausse proche des 10 %, bien plus encourageante que les chiffres prévus par la marque lors de la dernière publication de ses résultats prévisionnels. Les ventes nettes devraient également augmenter de plus de 10 %, alors que la dernière estimation prévoyait une hausse de 5 à 10 %.
 
Le taux de marge brute attendu reste plus ou moins le même que celui qui avait été publié auparavant, en baisse d’environ 100 points de base par rapport à la marge brute de 59,3 % de l’an passé.
 
L’impact des allègements fiscaux et du Jobs Act de 2017 est encore en cours d’analyse, mais la société s’attend à devoir s’acquitter d’un montant d’impôt sur le revenu important au quatrième trimestre en raison du coût de son plan fiscal de rapatriement de ses revenus à l’étranger. Il s’agit cependant d’une dépense ponctuelle.
 
Le PDG, Fran Horowitz, a indiqué que les ventes plus importantes que prévu en période de fêtes avaient aidé à gonfler les prévisions et a déclaré : « Nous sommes satisfaits des performances de toutes nos marques sur tous les canaux pendant la période des fêtes, avec une base de plus en plus solide chez Hollister et des ventes comparables probablement positives sur le trimestre pour Abercrombie. »
 
La marque a aussi annoncé qu’Arthur Martinez quitterait son poste de président exécutif du Conseil d’administration le 3 février 2018, remplacé par Terry Burman en tant que président du Conseil non-membre de la direction.

Arthur Martinez et Terry Burman ont tous les deux rejoint le conseil d’administration du groupe en janvier 2014 et Arthur Martinez occupait son poste depuis décembre de la même année. Il avait auparavant occupé de nombreux postes senior à la direction de sociétés comme Saks Fifth Avenue, PepsiCo et Kate Spade. Il a également orchestré le redressement de Sears en tant que PDG de la marque à la fin des années 1990.
 
Terry Burman dispose lui aussi d’une longue expérience du milieu de la mode, en particulier dans le secteur de la joaillerie. Il est aujourd’hui président du Conseil de Tuesday Morning Corporation et a auparavant occupé le poste de président et PDG de Barry’s Jeweler, et de PDG chez Signet, entre autres postes senior.
 
« Je suis fier des progrès remarquables d’Abercrombie & Fitch sous la direction de Fran Horowitz, nommé PDG de la marque au début de l’année passée », a déclaré Arthur Martinez avant d’expliquer : « Maintenant que la société est stabilisée, c’est le moment pour moi de passer la main de la direction du Conseil à Terry, qui a des succès impressionnants à son actif en tant que dirigeant du secteur. C’est la bonne personne pour ce poste. »
 
Le groupe revendique, avec Holister et Abercrombie, un réseau international de plus de 1 000 boutiques implantées sur le continent américain, en Europe et en Asie.
 
Les résultats du quatrième semestre et de l’année 2017 de l'entreprise seront révélés le 7 mars 2018.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresNominations