Alibaba déploie le paiement "par sourire"

Alors que s’installent les paiements sans contact, par empreinte digitale ou scan rétinien, le géant chinois de la vente en ligne Alibaba met lui en place le paiement par sourire, à travers l’outil de reconnaissance faciale de sa filiale Ant Financial.

 

Le dispositif est actuellement à l’essai dans les restaurants KFC de la ville chinoise d’Hangzhou, deux ans après que le projet a été dévoilé par le fondateur d’Alibaba, Jack Ma, à l’occasion du salon IFA en Allemagne. La technologie a été développée par la start-up chinoise Megvii, après une levée de fonds de 150 millions de dollars.

L’objectif non affiché mais pourtant évident pour Alibaba est d’aider Alipay à rattraper son retard sur la très populaire application WeChat. L’application mobile de Tencet est en effet désormais très largement utilisée pour les paiements sans contact dans l'Empire du Milieu.

Smile to Pay - Alibaba

Dans les faits, le paiement requiert de l’utilisateur d'Alipay qu’il ait accepté la reconnaissance faciale associée à son compte. Il sera par la suite reconnu par les terminaux dédiés, équipés de caméras 3D capables de passer outre les déguisements d’éventuels fraudeurs. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversInnovations