Amazon dépose un concept d'usine textile automatisée

Le géant américain de la vente en ligne a déposé le brevet d'une usine textile permettant de déclencher la production d'habillement dès qu'une commande est passée par un internaute. Un concept d'usine qui pousse la notion d’« industrie 4.0 » dans ses retranchements.

Le concept d'usine textile réalisé et déposé par Amazon - Recode

Repérée par le site Recode, l’usine brevetée intègre notamment des machines d’impression, de découpe et d’assemblage, le tout contrôlé à chaque étape par un réseau de caméras permettant d'améliorer les processus en temps réel. La production s’effectuerait par lot, notamment constitués en fonction des adresses de livraison finales, afin d’optimiser cycles de production et délais de livraison. Et les inventeurs précisent dans le document que le concept peut se prêter aux chaussures, draps, rideaux et serviettes, ainsi qu’à une large variété de matériaux.

Mais du concept au développement réel d’une telle offre, un grand pas reste à franchir. Et les équipes R&D d’Amazon sont des habituées de ce type de brevets. Comme le rapportait FashionNetwork.com, le groupe a l’an passé déposé un concept d’entrepôt volant visant à accélérer ses livraisons.

N’en demeure pas moins que la mode est l’un des principaux champs de développement d’Amazon, pour qui il s’agit à la fois de l’un des secteurs de vente les plus importants et l'un de ceux affichant la plus forte croissance. Si le groupe ne chiffre pas ses ventes textiles, nombre d’observateurs voient le portail devenir très bientôt le premier distributeur d’habillement aux Etats-Unis. En attendant, Amazon travaille actuellement à se doter de ses propres lignes d’habillement, en plus des marques tierces proposées sur la marketplace. Sujet sur lequel le groupe reste là encore discret, pour l'heure.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

TextileMode - DiversInnovations