Amazon en discussions avec le groupe Système U

Amazon en quête d'un partenariat avec les magasins U ? Le géant américain serait actuellement en négociation avec le groupe Système U, fort de 1 559 points de vente dans l'Hexagone, pour approvisionner Amazon Prime Now, son offre de livraison alimentaire déployée en France en 2016, a confirmé le groupe de distribution tricolore au Figaro.


Archiv

« Les discussions avec Amazon pour devenir leur fournisseur de produits de grande consommation sont en cours », indique le responsable du distributeur, Serge Papin au journal, qui relativise l'importance de l'information. « Nous ne sommes pas les seuls et c'est très loin d'être finalisé. »

Quelques jours plus tôt, ce sont en effet des négociations entre Amazon et Monoprix (745 magasins en France) qui étaient évoquées, cette fois par LSA. Il faut dire que les rapprochements se multiplient entre e-commerçants et distributeurs alimentaires. De Casino s’alliant au britannique Ocado, à Auchan se rapprochant du chinois Alibaba, tandis que Carrefour investit 2,8 milliards d‘euros pour combler son retard dans la vente en ligne.

Le rachat l’an passé par Amazon du distributeur américain spécialiste du bio Wholefoods n’était en tout cas qu’une étape dans la stratégie alimentaire d’Amazon. En France, où il aurait investi deux milliards d’euros depuis 2010, le groupe entend créer 2 000 emplois dans l’année et ajouter un septième centre logistique de 142 000 m² à son réseau.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversDistributionBusiness