Amazon investit dans les annonces mobiles de Google

En 2014, lors de son passage à Berlin, Eric Schmidt, le président exécutif de Google, avait déclaré que « nombreux sont ceux qui pensent que nos principaux concurrents sont Bing et Yahoo. Mais en réalité, notre principal concurrent en matière de recherches est Amazon ».

Google

Amazon et Google se battent en effet depuis plusieurs années pour les mêmes parts de marché, en particulier en ce qui concerne les recherches de produits. Aujourd'hui, Amazon teste la publicité mobile sur Google, selon une étude de l'agence de marketing Merkle, ce qui crée une coexistence digne d'intérêt.

L'an passé, le mobile a connu une croissance exponentielle et est ainsi devenu le principal support pour la publicité en ligne. Facebook et Twitter génèrent ainsi plus de 80 % de leurs revenus dans le mobile.

Le mobile est aussi un facteur clé de l'activité de publicité en ligne d'Alphabet et de son moteur de recherche, Google. Une tendance de fond qui affecte Google est la croissance de ses PLAs (« product listing ads » ou annonces pour une offre de produits) à travers des annonces texte. Les PLAs sont des annonces en coût par clic (CPC) que les commerçants en ligne achètent sur AdWords. Les PLAs comprennent une image du produit et sont dotées d'un lien direct vers la page du produit sur un site de commerce en ligne.

Les PLAs ont été lancées par Google en 2012 et ont eu pour effet de transformer le format de la recherche de produits, et de rendre payant un service autrefois gratuit. Au départ, Amazon n'a pas eu recours aux PLAs pour ses annonces. Il semblerait qu'Amazon n'a pas participé à Google Shopping car ce dernier ne souhaitait pas contribuer à faire d'Amazon la première destination pour les recherches de shopping. Et par ailleurs, Amazon ne voulait pas payer Google pour des clients qu'il aurait pu de toute manière attirer grâce à son propre référencement organique.

Pourtant, alors que Google a rapidement pris la tête des fournisseurs de recherches pour les achats mobiles, Amazon a commencé à tester les annonces PLA de ce dernier.

Amazon a commencé à utiliser des PLAs sur Google le 20 décembre dernier, en se concentrant sur le marché des articles pour la maison, et la part de marché de ce dernier sur les impressions PLA est passée 10 à 21 % du 19 décembre 2016 au 30 janvier 2017. Amazon investit plus dans les PLAs sur mobile que sur PC et sa part d'impression pour les PLAs sur mobile est environ deux fois plus importante que pour les PLAs sur PC.

Le jour où Amazon étendra massivement son utilisation des PLAs dans d'autres catégories, la concurrence avec Google pour devenir la principale destination pour le shopping deviendra automatiquement plus intense. La question est de savoir comment cette concurrence affectera les autres vendeurs.

Traduit par Lionel Tixeire

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversBusinessInnovations