Anima Athletica se place en procédure de sauvegarde

Anima Athletica se place en procédure de sauvegarde

La marque-enseigne de sport féminine, lancée en France en 2012, a demandé en novembre dernier au tribunal de commerce de Paris son placement en procédure de sauvegarde. Une parenthèse qui doit lui permettre de rebondir.

Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.