Arabie saoudite : le copropriétaire du Fawaz Alhokair Group accusé de corruption

Le copropriétaire milliardaire éponyme du Fawaz Alhokair Group a été arrêté dans le cadre d'une vaste opération anti-corruption en Arabie saoudite. Le géant de la vente au détail contrôle notamment Undiz, Mango, Celio et New Look au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. 


Fawaz Alhokair représente Zara au Moyen-Orient - Zara

L'homme d'affaires saoudien a été placé en détention sur ordre d'un comité anti-corruption dirigé par le prince héritier Mohammed ben Salmane et ses avoirs seraient gelés, selon l'agence Bloomberg. L'opération a également mis en accusation des membres de la famille royale, des ministres et des hauts fonctionnaires.

En Espagne, le groupe a possédé la marque Blanco, aujourd'hui liquidée, entre 2014 et 2016. Le groupe saoudien a été poursuivi en justice l'an dernier par les anciens employés de la marque espagnole, qui ont accusé leur ex-propriétaire de pratiques abusives.

Outre Cortefiel, Desigual, Celio, Tape à l'oeil, Parfois et Inditex, Fawaz Alhokair a représenté plus de 80 marques de vêtements au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le groupe contrôle aussi sa propre chaîne de centres commerciaux.

Le patrimoine du groupe saoudien comprend plus de 2 100 points de vente répartis sur 17 pays pour quelque 600 000 mètres carrés commerciaux. Le Fawaz Alhokair Group a été fondé en 1989 par les frères Fawaz Abdulaziz Alhokair, Salman Abdulaziz Alhokair et Abdul Majeed Abdulaziz Alhokair.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistributionPeople