Asics enrôle Steve Aoki comme ambassadeur

Asics s'engage à son tour sur le sentier de l'égérie venue du monde la musique. Une nouvelle approche pour l'équipementier sportif japonais qui a enrôlé le DJ et producteur américain Steve Aoki comme nouvel ambassadeur pour le marché nord-américain.

Le film Asics avec Steve Aoki

Asics adopte ainsi un parti-pris assez radical avec ce premier visage qui incarne sa nouvelle campagne I Move Me, que la marque considère comme son plus fort investissement marketing depuis plus de vingt ans. Si le propos reste sport, l'esthétique du film rompt avec l'ambiance performance et technique traditionnel de la marque, spécialiste du running.

Là, Steve Aoki est filmé dans sa pratique sportive à Las Vegas, où il habite, Los Angeles ou New York, avec en fond son dernier morceau Kolony. Le film met en lien l'artiste avec des sportifs de haut niveau comme le boxeur Jordan Burroughs et l'athlète Lolo Jones.

Cette nouvelle campagne d'envergure, imaginée par Saatchi and Saatchi, a clairement pour ambition d'élargir et de rajeunir la clientèle d'Asics, suivant ainsi le chemin dans lequel se sont engagées avec succès Adidas et surtout Puma. La campagne qui se déclinera tout au long de 2018 via des vidéos, bien entendu, des partenariats avec des influenceurs, mais aussi des activations physiques comme à l'occasion de l'inauguration du flagship Asics sur la Vème avenue à New York.

Fort de ses 5,6 millions d'abonnés sur Instagram, Steve Aoki devrait largement aider l'équipementier à parvenir à son but.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

SportCampagnes