Auchan et Casino négocient un partenariat mondial dans les achats

Paris (Reuters) - ‍Auchan et Casino ont annoncé mardi avoir entamé des négociations exclusives en vue d’un partenariat stratégique mondial dans les achats alimentaires et non-alimentaires, dernier épisode en date d’une redistribution des cartes dans un secteur ébranlé par les ambitions de géants d’Internet tels qu’Amazon.com et Alibaba.


Photo d'archives/REUTERS/Stéphane Mahé

Dans un communiqué, les deux distributeurs précisent que ce partenariat se fera « avec leurs principaux fournisseurs multinationaux » et « dans le respect des règles de la concurrence ».

Le projet annoncé par Auchan et Casino intervient une semaine après que Monoprix, filiale du second, a dit qu’il allait devenir le premier distributeur français à vendre ses produits via Amazon.com.

En novembre, Casino a conclu un accord avec Ocado, spécialiste du e-commerce alimentaire, afin de pouvoir accélérer le pas dans le numérique en implantant dans la région parisienne la plateforme de distribution du groupe britannique.

Leclerc vient de son côté de lancer son service de distribution alimentaire à Paris tandis que Carrefour a présenté fin janvier un plan de transformation sur cinq ans, visant notamment à faire entrer le distributeur de plain-pied dans l’ère du numérique. Dans ce cadre, Carrefour avait annoncé l’ouverture du capital de sa filiale chinoise - déficitaire depuis plusieurs années - au géant du numérique Tencent et au distributeur Yonghui.

Fin novembre, Auchan et Alibaba, le géant du commerce électronique chinois, ont annoncé une alliance stratégique qui doit donner naissance à un leader chinois du commerce alliant réseaux de magasins physiques et expérience digitale. Cette opération avait été annoncée quelques mois après le rachat par Amazon de la chaîne de magasins bio américaine Wholefoods Market pour 13,9 milliards de dollars (11,3 milliards d’euros).

Auchan et Casino précisent que leur partenariat sera « en parfaite cohérence avec les engagements pris (...) dans le cadre des récents états généraux de l’alimentation ». « Il ne portera notamment pas sur les produits frais traditionnels agricoles ou de la pêche, ni sur les produits de marque nationale des PME ou des entreprises de taille intermédiaire. »

Auchan Retail et Casino notent qu’ils proposeront à leurs actuels partenaires à l’achat de s’associer à leur projet, relevant que Casino et Intermarché ont mis fin, d’un commun accord, à leur alliance à l’achat en France.

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Beauté - DiversDistribution