Avoc met en pause ses défilés pour de nouveaux projets

Après Berluti, Niuku, Haider Ackermann, Julien David, Christophe Lemaire et Icosae, c’est au tour d’Avoc d’annoncer qu’il n’y aura pas de défilé pour la marque lors de la Fashion Week homme parisienne. La griffe, lauréate du prix du Label Créatif de l’Andam trois ans après avoir été lancée par Laura Do et Bastien Laurent, participait à l’événement mode chaque saison depuis janvier 2016.
 
Laura Do et Bastien Laurent, le duo créatif qui se cache derrière Avoc - Alexandre Guirkinger

Derrière cette sortie du calendrier de la Fashion Week se cache une nouvelle stratégie pour Avoc. La griffe, qui a présenté la saison dernière une collection nommée « Périphéries », entend poursuivre dans cette direction et a décidé de donner au projet du Grand Paris un nouveau relief mode.

En fait, s’ils ont choisi de faire l’impasse sur les défilés parisiens, c’est parce que Laura Do et Bastien Laurent souhaitent renouveler leurs moyens d'expression. Une démarche reposant sur plusieurs initiatives, comme l'ouverture prochaine, en sus de leur atelier dans le XXe arrondissent, un « espace de vente laboratoire » à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

« Dans cet espace de travail, d’expérimentation, de vente et de design, nous installerons des machines à coudre et des machines à imprimer. Nous voulons qu’il dispose d’une vitrine, qu’il ait pignon sur rue, afin qu’il soit ouvert sur les habitants d’Aulnay-sous-Bois. C’est important pour nous d’avoir un ancrage physique dans la capitale et un autre à Aulnay-sous-Bois, parce qu’en plus de donner une couleur à un Paris plus grand, cela colle à notre façon de travailler, de chercher des idées », explique à FashionNetwork.com Bastien Laurent, originaire de la ville du 93.

Dans le cadre de cette réorientation stratégique, Avoc entend aussi mettre en place un projet transversal mêlant « le sport, le design de mode, la jeunesse et la créativité du Grand Paris ». C’est pourquoi, avec le soutien d’élus municipaux, les deux créateurs travaillent à la sélection d’une vingtaine de jeunes, via les MJC et lycées locaux, qui se réuniront pendant un an dans l’espace créatif installé à Aulnay-sous-Bois afin de monter avec Laura Do et Bastien Laurent une collection parallèle.

« Afin d’aller au bout de cette réflexion, Avoc préparera son retour au calendrier officiel des défilés masculins de Paris en 2019 avec une expérience physique et digitale simultanée entre Paris et sa banlieue », annonce d'ores et déjà la marque, qui entend « partager cette esthétique radicale et inclusive avec un public international ».
 
Si la marque a donc pour volonté de réintégrer le calendrier officiel de la Fashion Week masculine dans un an, ce ne sera pas le cas pour la griffe Palomo Spain, qui avait présenté pour la première fois à Paris sa collection homme lors de l’automne-hiver 2018. La marque espagnole a elle décidé qu’elle présenterait son prochain show à Madrid.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDéfilés