Balenciaga : Vira Capeci prend la présidence de l'Amérique

Parcours sans faute pour la nouvelle présidente de Balenciaga en Amérique. Après avoir effectué toute sa carrière chez LVMH, en supervisant le marché américain d’abord pour Givenchy (huit ans) et puis pour Céline (neuf ans), la manager passe chez Balenciaga, qui appartient au groupe concurrent Kering, pour y occuper le même poste à compter du 1er octobre.

Balenciaga, automne-hiver 2017-18 - © PixelFormula

Cette dernière succède à Luca Voarino. Elle devra rendre compte au CEO, Cédric Charbit. « L’importante expérience de Vira dans le luxe viendra supporter le développement de la croissance et des ventes au détail de Balenciaga dans les Amériques », indique la Maison dans un communiqué.

Balenciaga vit une véritable révolution depuis l’arrivée, début 2016, à la tête de sa direction artistique du fondateur de la marque Vetements, Demna Gvasalia. Sous son impulsion, la marque a effectué un virage radical avec un style audacieux, totalement rénové.

Cette révolution a engendré de nombreux changements de management avec l'arrivée en octobre 2016 du nouveau CEO, Cédric Charbit, qui a été suivie en avril dernier par une série de nouvelles nominations.

Daphné Cousineau s’est vue confier la direction de l’Europe. Laura du Rusquec a été nommée directrice des projets stratégiques, Caroline Bonnet-Maes a pris la direction des ressources humaines monde, tandis qu’Alexia de Courcel est devenue directrice « global merchandising » pour l’ensemble des catégories de produits homme et femme.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresLuxe - DiversNominations