Balmain présente son "eveningwear" durant la semaine de la couture

La maison parisienne Balmain fait son grand retour pendant la haute couture. La maison n'avait pas été présente durant cette semaine depuis dix ans. Son directeur artistique a dévoilé une collection « eveningwear ».


Balmain

« J'ai désormais la possibilité de braquer les projecteurs exclusivement sur l'héritage unique que nous a laissé Pierre Balmain », a expliqué le directeur artistique de la maison, le très énergique Olivier Rousteing.
 
Les 10 tenues de la collection étaient présentées sur des mannequins de couture dans l'impressionnant nouveau quartier général de Balmain, un grand bâtiment en pierre de taille de la rue Pasquier. Même si la collection est baptisée 44 François Premier, l'adresse historique de la maison, où elle possède encore une boutique. 

Tout bien considéré, il s'agit principalement de pièces emblématiques de Balmain, tirées de sa célèbre collection Jolie Madame, de 1945 - mais chaque tenue est transformée en robe du soir.
 
Clou du spectacle, un incroyable blazer à bords gansés, métamorphosé, à l'aide de micro-sequins et de perles, en robe de gala. Et une longue robe de déesse de l'écran, avec des découpes, digne d'une gagnante aux Oscars.
 
« Travailler sur cette collection permet de remettre mes idées à plat, l'occasion de revenir aux débuts de cette maison, quand le seul objectif était de créer des pièces sublimes et uniques, bien loin des pressions exercées par la presse et le calendrier des défilés », a-t-il ajouté.
 
La collection sera disponible au siège de la maison parisienne et dans quelques magasins Balmain triés sur le volet.
 
« Comme un ami me l'a fait remarquer l'autre jour, il est plutôt surprenant que je sois directeur artistique d'une maison historique qui fait continuellement référence à son héritage, alors que je suis moi-même un enfant adopté, aux origines floues. Bien sûr, ces six dernières années, je me suis souvent appuyé sur ce patrimoine particulier, en explorant les riches archives de Balmain pour m'en inspirer, tout en prenant constamment appui sur notre atelier et sa maîtrise des techniques ancestrales », a conclu le jeune couturier français.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterCollection