Bed J.W. Ford dévoile sa street-couture et sa collaboration avec Adidas

Autodidacte, Shinpei Yamagishi ne se donne aucune limite. Pour son premier défilé en dehors de ses frontières, le designer japonais a présenté jeudi soir, dans le cadre de la 94ème édition du Pitti Uomo, son label Bed J.W. Ford ainsi que le projet spécial qu’il vient de réaliser avec Adidas, soit une série d’imperméables noirs à capuche aux manches bordées des célèbres trois bandes blanches de l’équipementier qui a clos le show.


tTrois looks signés Bed J.W. FORD - Pitti Immagine Vanni Bassetti

Difficile de définir le style de Shinpei Yamagishi, qui s’inspire aussi bien des codes traditionnels du vêtement masculin que de l’art ou encore du monde streetwear. Tout est reconstruit, mélangé, comme passé à la moulinette, pour ressortir sous un aspect totalement nouveau et inattendu. Le style est abrupt, donnant aux mannequins une allure de rockers-poètes maudits un brin punk.

Les proportions des vestes sont revues, tout comme les longueurs, notamment des pantalons. De maxi-chemises se superposent à des pantalons oversized réalisés avec de grands pans de tissus ou débordent sous un pull-over.

Le mélange des genres est roi avec des ensembles en lin, des tricots façon filet de pêcheurs, de longues vestes et manteaux brodés. Plusieurs pièces sont effilochées, tandis que les coupe-vent sont noués en diagonale sur le torse. Une grande attention est portée aux détails.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDéfilés