Béton Ciré repense son miki au format mini

Lancée en 2013, la marque Béton Ciré se fait vite remarquer avec ses bonnets made in Bretagne inspirés du miki breton. L’accessoire, bien designé et marketé, se retrouve chez Colette et Dover Street Market, séduisant d’abord les hommes, puis aussi les femmes et, depuis quelques semaines, les enfants avec une ligne de couvre-chefs aux motifs animaliers brodés.


Béton Ciré propose désormais plusieurs modèles pour enfant.DR

Lancée autour d'une dizaine de modèles - deux nouveaux devant s'ajouter cet hiver - la collection enfants cible les mêmes points de vente (Colette parmi la dizaine d'adresses distribuant la ligne) avec une fourchette de prix équivalente aux modèles adultes, soit entre 79 et 95 euros.

Structurellement, si la marque a perdu l'un de ses deux fondateurs – le créateur Mario Faundez a aujourd’hui lancé son studio El Guerrero, travaillant sur le bijou via la marque Son of Immigrants mais aussi sur des pièces uniques de sweats brodés -, Amélie Leroux poursuit le développement commercial et produit de la griffe.

Distribuée dans une vingtaine de pays aujourd’hui – principalement à l’export en Asie -, et quelques multimarques pointus (à l’image du Dover Street Market à New York, Kapok à Hong Kong ou Aland en Corée du Sud), la marque de chapeaux, qui collectionne depuis ses débuts les bonnes adresses, vient d’ailleurs d’arriver au Bon Marché avec sa ligne femme et chez Merci avec ses collections masculines et féminines.

« Après le lancement de l'e-shop en septembre, la suite du développement vise les Etats-Unis avec l’installation de la marque pendant deux mois au Ace Hotel de New York, aux cotés de Homecore, explique la créatrice. Viendra ensuite la Chine en avril où nous serons présents pendant la Fashion week de Shanghai », une façon pour Béton Ciré de s’affirmer sur un marché où elle a été rapidement copiée.

La marque, structurée aujourd’hui autour de trois personnes et étroitement associée à la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, devrait aussi s’intéresser aux pays nordiques et l’Allemagne entre autres.

Après la collaboration avec le label parisien Maison Château Rouge, qui s’est fait connaître pour son travail sur le wax, l'année 2018 sera marquée par des partenariats avec Homecore et Guy Cotten, marque de voile à l’origine du ciré jaune.

Fidèle au salon florentin Pitti Uomo, Béton Ciré qui a quitté le salon Man, s’essaie depuis deux saisons au salon Maison & Objet et s’invite aussi à Première Classe Tuileries avec un objectif : renforcer la distribution de sa ligne femme.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresBusinessCollection