Bijorhca mue pour mieux coller aux mutations du marché

Du 8 au 11 septembre, la porte de Versailles à Paris accueillera Bijorhca à l’unisson avec les salons voisins Who’s Next/Première Classe. Organisé par Reed Expositions France, le salon dédié à la bijouterie précieuse et fantaisie accueillera environ 370 exposants (dont 25 % de nouveaux acteurs) ; un chiffre en ligne avec les éditions précédentes.


Bijorhca modifie la présentation de ses espaces pour s'adapter aux évolutions du secteur - DR

Mais surtout Bijorhca s’articulera autour d’un plan remanié mêlant précieux et fantaisie. Ce remaniement fait notamment suite à des tables rondes organisées en octobre dernier avec des acheteurs, explique Aude Leperre directrice du salon depuis août 2016 : «  Plusieurs points sont ressortis, comme le fait que l’implantation du salon était identique depuis plusieurs années, mais aussi que la distinction entre le fantaisie et le précieux n’avait plus lieu d’être, à l’exception de l’or, surtout lorsqu’on regarde l’offre des magasins qui proposent très souvent les deux ».

Pour être en corrélation avec le marché, exit donc l’allée centrale, les halls 5.2 et 5.3 seront désormais desservis par une allée périphérique permettant d’entrevoir toute l’offre. Une offre qui s’articule par univers et tendances, seuls l’or et les perles restant groupés pour s’adresser aux bijoutiers traditionnels.
 
Baptisé Fashion Trend, l’espace tendance concocté par Elizabeth Leriche se met aussi au diapason puisque, décliné en quatre espaces, il présentera du précieux comme de la fantaisie.
 
Autre changement : l’espace Premium, qui accueillait précédemment des marques pointues, se mue en un espace de 100 mètres carrés plus événementiel, avec une partie lounge et des animations, alors que sept labels -  qui ne sont pas présents sur le salon (à l’exception de WeWood) - y exposeront leurs créations.  «  Les marques ne pourront être présentes sur cet espace qu’une unique fois, car il ne s’agit pas d’une démarche commerciale mais de montrer de nouveaux univers au marché », détaille Aude Leperre.
 
Celle qui a officié pendant 8 ans au sein d’ EquipHotel (organisé par Reed), un salon consacré à l'hôtellerie-restauration qui accueille près de 120 000 visiteurs - contre 12 000 à 13 000 pour Bijorhca -, veut donc mettre à profit son expérience des « grosses mécaniques de salon » et (re)donner un nouvel élan au salon du bijou lancé il y a 80 ans.
 
Un programme "Top Acheteurs", qui vise à aller chercher les meilleurs acheteurs internationaux et français, a ainsi été initié. Et même la zone "Elements", consacrée aux fournitures de bijouteries, par qui la moitié des visiteurs entrent sur le salon, se voit reformulée avec notamment pour la première fois un espace tendance.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - AccessoiresHorlogerieJoaillerieSalons