Bleu comme Gris continue de tisser sa toile à l’international

Née en 2008 sous l’impulsion de Vanessa Marrapodi, la marque française de mode enfantine haut de gamme poursuit le développement de son réseau de boutiques à l’export. Après une première ouverture à Londres il y a un an, Bleu comme Gris inaugurera trois nouvelles boutiques à l’international en 2018.


Collection automne-hiver 2017/18 de Bleu comme Gris

Situés à Beyrouth au Liban, à Riyad en Arabie Saoudite et à Londres (dans le quartier de Mayfair) qui comptera donc deux unités, ces magasins  "confirment l’attrait grandissant de notre maison auprès de la clientèle internationale haut de gamme et notre volonté de défendre les valeurs de la couture française adaptées à l’univers de l'enfant", souligne Stéphane Marrapodi, le directeur général de Bleu comme Gris, qui conclura l'année sur un chiffre d'affaires de deux millions d'euros.

Et pour conquérir cette clientèle adepte du haut de gamme, Bleu comme Gris, dont l'actionnaire de référence qui a investi à titre privé est Pierre Nanterme, le PDG du groupe Accenture, noue des liens avec les palaces parisiens.

La marque vient ainsi d'ouvrir un pop-store au sein de l'hôtel The Peninsula Paris, avenue Kléber, et installera très prochainement une vitrine au sein du Georges V.

La griffe qui compte aujourd’hui six boutiques en propre, dont cinq dans l’Hexagone, continue également d’étoffer son offre. Après le parfum l’été dernier, la chaussure cet hiver, Bleu comme Gris se pique pour le printemps prochain de bijoux (en or fin et "premier" diamant) et d’orfèvrerie (timbale et rond de serviette en argent massif). Des pièces de fabrication française revendique la marque.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimBusiness