Bogart enregistre un bond de près de 50 % de son résultat opérationnel

Sur son exercice 2017, le groupe français Bogart (marque Ted Lapidus, licence Carven, réseau April...) affiche un résultat opérationnel de 16,3 millions d’euros, enregistrant un bond de 49,5 % par rapport à l’année précédente. Cette performance s’explique à la fois par une réorganisation de ses filiales et par une maîtrise de ses dépenses d’exploitation.


Un magasin April, enseigne du groupe Bogart - Bogart

Au cours de la période close au 31 décembre dernier, l’Ebitda de Bogart atteint pour sa part 15,1 millions d’euros, en hausse de 8,6 %. Une croissance qui concerne les activités « diffusion » et « boutiques » de Bogart, et ce malgré le repli de 11,9 %, à 36,9 millions d’euros, qu’enregistre le chiffre d'affaires du pôle « diffusion » en raison notamment de difficultés rencontrées au Moyen-Orient et au Brésil, deux zones qui génèrent habituellement des ventes significatives.

En 2017, le spécialiste de la création, la fabrication et la commercialisation de parfums et de produits cosmétiques a enregistré un chiffre d’affaires de 129,7 millions d’euros, contre 105,8 millions d’euros un an plus tôt. Cette hausse de 22,6 % s’explique par les performances de son activité « boutiques », qui voit son chiffre d’affaires s’envoler de 46,6 % à 91,1 %, portée par l’expansion de son parc en Allemagne à la suite du rachat de la chaîne HC Parfümerie. Cependant, à périmètre comparable, les ventes de Bogart s’effritent de 0,4 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

BeautéBusiness