Bottega Veneta : l'ancien PDG d'Hugo Boss prend les rênes

Nouveaux mouvements à la tête de Bottega Veneta. La maison italienne, qui appartient au groupe Kering, est confiée à Claus-Dietrich Lars. L'ancien PDG d'Hugo Boss, qui avait quitté le groupe allemand en février dans un contexte délicat, prendra ses fonctions le 4 octobre. Il rendra compte à François-Henri Pinault, le PDG de Kering, et sera membre du comité exécutif du groupe.

Claus-Dietrich Lahrs, en 2008 à son arrivée chez Hugo Boss

« Nous sommes heureux d’accueillir Claus-Dietrich Lahrs au sein de Bottega Veneta et de Kering, a précisé dans un communiqué le PDG du groupe. Son expérience unique et sa connaissance fine du secteur du luxe seront clés pour superviser les activités de la Maison exceptionnelle qu’est Bottega Veneta. Je suis certain qu’il saura s’appuyer sur les fondations solides de la Maison afin d’en accélérer le développement. »

Après avoir endossé des responsabilités de direction chez Cartier, Louis Vuitton ou encore Christian Dior Couture, le dirigeant avait rejoint Hugo Boss en 2008. Il prend le relais de Carlo Alberto Beretta.

Nommé à la tête de Bottega Veneta en janvier 2015, Carlo Alberto Beretta n’y sera pas resté longtemps. Le manager milanais avait succédé à Marco Bizzarri, chargé de relancer Gucci, mais il est sans doute arrivé dans un moment délicat.

Alors que la griffe vénitienne, centrée sur les accessoires en maroquinerie, enchaînait les croissances à deux chiffres, elle a commencé à ralentir l’an dernier, puis à accuser une baisse de ses ventes au premier trimestre 2016. Le recul s’est poursuivi au deuxième semestre aussi bien en termes de chiffres d’affaires que (-9,2 %, à 571,2 millions d’euros) qu’en termes de résultat opérationnel courant (-19,4 %, à 145 millions d’euros).

Carlo Alberto Beretta quitte Bottega Veneta, mais reste au sein du groupe Kering, où il occupera le poste nouvellement créé de Chief Client & Marketing Officer à compter du 4 octobre. Il sera rattaché directement à François-Henri Pinault, PDG du groupe, tout en restant membre du comité exécutif.
 
« Dans un environnement de plus en plus compétitif, le succès des marques de luxe repose plus que jamais sur leur capacité à focaliser leur attention sur le client. Proposer une expérience d’exception, qui soit cohérente sur tous les canaux de communication, et entretenir une relation privilégiée avec les clients eux-mêmes sont des conditions essentielles à leur satisfaction et à leur fidélisation », note la société dans un communiqué en expliquant la création de ce nouveau poste.

Dans ce rôle, Carlo Alberto Beretta aura en charge « le suivi de la valeur et de la perception de chaque marque du groupe dans une perspective de long terme, le développement d’une culture client complète, quantifiable et profitable pour chacune d’entre elles et pour le groupe, ainsi que l’accélération de la démarche de distribution omnicanale au sein du groupe. »

Avant d'arriver chez Bottega Veneta, Carlo Alberto Beretta avait occupé notamment le poste de directeur du développement retail chez  Ermenegildo Zegna. Il a travaillé aussi chez Valentino comme brand manager pour le menswear et avant encore auprès des grands magasins milanais La Rinascente.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterNominations