Brexit : Next anticipe un impact négatif en 2017

Brexit : Next anticipe un impact négatif en 2017

Le groupe britannique indique que 2017 sera difficile à cause d'une faiblesse du pouvoir d'achat des ménages et d'une hausse des prix des vêtements importés, sur fond de dépréciation de la livre consécutive au Brexit.

Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.