Burberry s'allie au Royal College of Art pour créer les textiles de demain

La Fondation Burberry et le Royal College of Art de Londres vont faire naître un pôle de recherche dédié aux matériaux textiles du futur, pour lequel la maison britannique a débloqué une somme de 3 millions de livres (3,41 millions d'euros). Une chaire universitaire qui fournira à l'avenir les nouveaux tissus de la marque, engagée dans un nouveau plan à cinq ans (2016-2021) en matière de développement durable. 


L'objectif de Burberry ? Imaginer et s'emparer de nouvelles matières et processus de fabrication.

De quoi permettre aux étudiants et chercheurs de mettre au point des matériaux plus durables au sein d'une école avec laquelle Burberry a déjà noué des liens. Ainsi, depuis 2011, la marque alloue des bourses aux étudiants afin d'encourager les talents émergents en matière de style. Un montant de 750 000 livres y sera d'ailleurs consacré cette année. 

La chaire ainsi créée bénéficiera de ses locaux définitifs dans le nouveau bâtiment du Royal College of Art, qui devrait ouvrir ses portes en 2020 à Battersea. Le directeur artistique de Burberry, Christopher Bailey, lui-même diplômé de la célèbre école, se félicite de la mise en oeuvre de ce projet : « Le pôle couvrira un large éventail de travaux, de la recherche de nouvelles matières à la mise au point de nouvelles techniques de fabrication. Ce partenariat s'inscrit également dans le patrimoine de la maison, puisque son fondateur, Thomas Burberry, était lui-même un innovateur, inventant la gabardine respirante et résistante à l'eau ».

Créée en 2008, la Fondation Burberry a notamment pour but de réduire son empreinte déchets afin de parvenir à terme à un bilan neutre en carbone, mais aussi de combler les inégalités en matière d'éducation ou d'encourager le développement économique des pays dans lesquels la griffe produit ses différentes collections.

La marque fondée en 1856, qui a récemment signé avec Coty pour déployer son offre beauté, accueillera en juillet son nouveau directeur général en la personne de Marco Gobbetti, laissant Christopher Bailey se concentrer uniquement sur le design. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

TextileLuxe - DiversInnovations