C-Log prend en charge la logistique des invendus de SMCP

La structure logistique du groupe Beaumanoir, créée en 2002, renforce ses positions dans l’Hexagone avec l’ouverture en septembre d’un sixième site de 20 000 mètres carrés situé à Bussy-Lettrée, dans la Marne, dans la région Grand Est. Employant une cinquantaine de personnes, cet entrepôt est dédié à la gestion logistique des marques du groupe SMCP et plus précisément des anciennes collections de Maje, Sandro et Claudie Pierlot.


Le bâtiment de Bussy-Lettré. - C-Log
 
C-Log travaillait déjà avec SMCP depuis 2013, assurant sa logistique e-commerce. Il va donc y ajouter la gestion supply chain de ses invendus. « Les pièces des saisons écoulées seront réceptionnées, entreposées sur le site, puis réexpédiées vers les boutiques pour les soldes, dans les outlets et au moment des opérations de déstockage, détaille Bertrand Chabrier, directeur développement de C-Log. SMCP affiche une croissance violente, qu’il nous faut accompagner au mieux. »
 
L’emplacement identifié, au bord de l’A26 entre Reims et Troyes, n’est pas anodin, puisque la région a été choisie pour sa proximité avec des grands axes autoroutiers et surtout des pays limitrophes. L’activité du groupe SMCP est aussi en croissance en Suisse, en Belgique et en Allemagne notamment. Le site est de plus voisin d'un aéroport - celui de Vatry -, il est ainsi envisagé à terme de mettre en place des moyens d’expédition par avion.
 
Le logisticien a été choisi pour cette mission par le groupe SMCP à la suite d’un appel d’offres. « C-Log nous est apparu comme le meilleur partenaire pour notre projet : spécialiste de la logistique, du retail et du e-commerce, proposant une solution sur-mesure et flexible, dans une démarche orientée business et résultat », expose Marina Dithurbide, directrice supply chain chez SMCP.
 
C-Log, qui oeuvre sur ses autres sites pour les marques de sa maison mère (Cache Cache, Morgan, Bonobo…), mais aussi pour Damart, Eden Park, Kickers ou Vilebrequin, a généré en 2016 un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros, en hausse de 8 % (un quart de son activité étant généré hors Beaumanoir). Le premier semestre 2017 s’affiche déjà en croissance de 10 %. Et de nouveaux projets sont en préparation. « Nous étudions l’ouverture d’un nouveau site à l’international, cette fois en Europe », avance Bertrand Chabrier. C-Log compte un seul entrepôt à l’export, basé en Chine, à Shanghai, qui accompagne notamment le déploiement de Cache Cache dans la région.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistributionBusiness