Calvin Klein Underwear change de ton

Calvin Klein Underwear met la femme moderne à l'honneur dans sa dernière campagne consacrée à sa collection printemps-été 2017. Présentée simultanément sur son compte Instagram et sa chaîne YouTube, celle-ci propose l'évocation de souvenirs, sous forme de confessions, de sept femmes âgées de 18 à plus de 70 ans.

Le film avec Kirsten Dunst

Naturelle, sexy, drôle et talentueuse : la femme moderne, qui s'assume pleinement, est au coeur de cette campagne avec sept personnalités mises en scène, dont l'actrice Kirsten Dunst.

Outre l'héroïne de Marie-Antoinette, la campagne met en scène les actrices Lauren Hutton, Nathalie Love et Rashida Jones, la top-modèle Maya Hawke, l'actrice et mannequin Laura Harrier, et Chase Sui Wonders, la nièce d'Anna Sui. Toutes montrent que la beauté, le charisme et la sensualité ne dépendent en aucun cas de l'âge.

La campagne se divise en plusieurs courts-métrages, présentés sur les réseaux sociaux, en ligne et en spots publicitaires. Une première vidéo met en scène l'ensemble de ce casting 100 % féminin, alors que de courtes vidéos mettent l'accent sur des moments plus intimes de la vie de ces héroïnes des temps modernes, comme les coups de coeur ou le premier baiser.

Portée par le slogan « Calvin Klein or Nothing At All », la campagne publicitaire a été réalisée en noir et blanc par Sofia Coppola, qui a tourné à de nombreuses reprises avec Kirsten Dunst.

Le ton est ainsi radicalement différent de la campagne printemps-été 2016 réalisée par David Sims. Punchy et saturée, celle-ci mettait en scène une Kendall Jenner en sous-vêtements, sportive et dynamique, entourée des sculpturaux Mitchell Slaggert et Julian Schneyder.

Sobriété et minimalisme semblent donc de mise à tous les niveaux chez Calvin Klein, dont la création est menée par Raf Simons depuis l'été dernier.

Olivier Guyot avec Relaxnews

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

LingerieCampagnes