Celio supporte les Bleus avec la marque Overturn

Pour s’impliquer dans le grand événement sportif à venir, Celio s’entoure de Tximista Lizarazu, le créateur de la marque Overturn (signifiant « retourner ») et fils du footballeur Bixente Lizarazu, champion du monde avec la France en 1998. La spécificité de son label est de proposer des t-shirts réversibles permettant de fêter un but ou une victoire en dévoilant un imprimé sur l’envers, lorsqu’on le passe par-dessus la tête.


Tous les modèles de la collaboration sont confectionnés en coton organique. - Celio

« Séduits par la singularité de la marque autour de la célébration dans le football, nous avons contacté Tximista via Instagram, narre Sophie Delattre, directrice de la communication de Celio. Nous souhaitions proposer pour la Coupe du monde une offre différenciante, un produit amusant, auquel on ne s’attend pas. Cela participe à la remise en mouvement globale de Celio, du discours de modernité qu’elle porte aujourd’hui. »


Tximista Lizarazu - Celio

La collaboration avec l’enseigne de mode masculine se concrétise en deux lignes distinctes. La première reprend donc le principe de la marque Overturn, avec quatre t-shirts cachant sur l’envers un visage exalté et la mention France. La seconde ligne célèbre plus particulièrement la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde en 1998. Quatre gestes mythiques de la compétition sont mis en exergue, notamment le baiser de Laurent Blanc sur le crâne de Fabien Barthez, qui se retrouve brodé sur la poitrine du t-shirt. Au dos, le numéro du joueur est floqué. En magasin depuis le 28 mai, la collection, dont les prix oscillent entre 14,99 et 19,99 euros, se décline aussi chez l’enfant, du 6 au 12 ans.


La ligne cible aussi les enfants. - Celio

Tous les points de vente du réseau Celio - soit environ 550 adresses - commercialisent la capsule, qui est mise en exergue en vitrine et dès l’entrée des boutiques. « Nous misons sur l’engouement autour de cet événement, mais aussi sur l’achat cadeau pour la fête des pères », ajoute Sophie Delattre. Pour Overturn, cette exposition nationale est un coup d’accélérateur bienvenu. « C’est un partenariat gagnant-gagnant, cela m’apporte une vraie visibilité », se félicite Tximista Lizarazu, qui pourrait poursuivre sa collaboration avec Celio dans le futur. Lancée il y a deux ans, sa marque Overturn est commercialisée via un e-shop dédié et ses modèles sont produits à flux tendu, selon les commandes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterCollection