Centre-ville : la revitalisation de 89 villes d'Europe passée au peigne fin

A l’heure où la redynamisation et la survie commerciale des centres-villes fait plus que jamais débat, la Direction générale des entreprises dévoile un recueil des stratégies et témoignages de 89 villes européennes (hors France métropolitaine) dans ce domaine.


Les stratégies de 89 villes sont analysées dans un document de la DGE à consulter ici - DGE

De la Crête à Lisbonne et de la Laponie à la Sicile, ce travail présenté sous forme de carte interactive (à consulter en accès libre sur le site de la DGE) propose de découvrir une analyse stratégique des différentes agglomérations étudiées, le tout sous le prisme de huit facteurs de revitalisation, dont l’urbanisme, la culture et bien sûr le commerce.

Dans ce domaine sont ainsi abordés les cas de Rome, Lisbonne, Budapest, Liège, Mansfield (Angleterre), Rotherham, Saint-Sébastien, Igualada (Espagne), Cagliari (Sardaigne) ou encore Bydgoszcz (Pologne). Chaque ville évoquée renvoie vers des documents et articles détaillant les stratégies mises en place par les élus et acteurs locaux, ainsi que les résultats observés ou attendus.

Dans le cas d’Edinbourg est par exemple étudié le centre commercial à ciel ouvert Saint James, fruit d’une milliard de livres d’investissements, qui doit d’ici à 2020 revitaliser un espace du centre-ville hérité des années 70. Ce qui n'est pas sans conséquence sur la fréquentation du quartier, et donc sur ses commerces.

De son côté, la ville de Liège a en 2013 instauré Créashop, un outil d’incitation à l’installation de nouveaux commerçants, tout en renforçant le trafic piétonnier via la multiplication des services. Une dizaine de commerces auraient ainsi fleuris chaque année depuis la mise en place du procédé, qui comprend notamment une incitation financière. 

Alors qu’il était de 7,2 % en 2012, le taux moyen de vacance commerciale dans les centres-villes français a atteint 9,5 % en 2015. Plus alarmant encore : près de la moitié des villes ont dépassé le cap critique des 10 %, selon la Fédération du commerce associé Procos.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversCosmétiquesBeauté - DiversDécorationArt de vivre - DiversDistribution