Chaumet investit la Cité Interdite à Pékin

Baptisée « Splendeurs Impériales », l’exposition Chaumet s’installe à la Cité Interdite de Pékin, à partir du 11 avril et jusqu’au 2 juillet prochain.

Visuel Chaumet pour son exposition à Pékin

Le joaillier français réunira plus de trois cents pièces (œuvres, bijoux, tableaux, dessins, objets d’art...) pour retracer son histoire, de la fin du XVIIIème siècle jusqu’au début du XXIème siècle. Les oeuvres ont été récoltées auprès de musées dont le Louvre, le château de Fontainebleau et le Victoria and Albert Museum de Londres.

La transmission du savoir-faire de Chaumet, au cours de ces trois siècles, sera le fil conducteur de l'exposition. Elle se clôturera avec le diadème récemment réalisé lors d'un concours avec l'école Central Saint Martins, comme symbole de cette continuité.

Le Musée du Palais, autre nom de la Cité Interdite, exposera pour l'occasion ses propres collections, pour donner une autre dimension à la manifestation. Les arts joailliers chinois seront ainsi exposés et célébrés, afin de mettre en avant les inspirations et influences communes aux deux pays.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

JoaillerieEvénements