Citadium élit domicile au sein du Grand Hôtel-Dieu à Lyon

Après s’être offert en juillet un magasin étendard sur les Champs-Elysées, puis s’être installé en novembre au dernier étage du Printemps Nation rénové, l’enseigne street du groupe Printemps ajoutera une huitième adresse à son réseau français au printemps.


Croquis de la façade du Grand Hôtel-Dieu nouvelle génération. - DR

C’est à Lyon que Citadium s’installera cette fois, au sein du Grand Hôtel-Dieu, l’ancien hôpital central de la ville, transformé en nouveau pôle commercial et touristique de la capitale des Gaules. Une adresse clé que Sophie Bocquet, la directrice de l’enseigne, cherchait depuis longtemps.

« Nous souhaitions ouvrir à Lyon dès le début de notre expansion hors de Paris : c’est la troisième ville de France, très dynamique, étudiante et jeune, et possédant un vrai appétit pour la mode, explique-t-elle à FashionNetwork. Cela a mis du temps car nous visions uniquement la Presqu’île. Le Grand Hôtel-Dieu était une évidence, un coup de cœur, même s’il faut composer avec plusieurs contraintes relatives aux bâtiments historiques. »

Citadium occupe donc un espace de 1 250 mètres carrés répartis sur trois niveaux et possédant deux entrées, l’une donnant presque sur la place Bellecour, l’autre sur l’un des vastes patios intérieurs. « C’est un format qu’on maîtrise, assez semblable à celui des Champs-Elysées, compare Sophie Bocquet. Au rez-de-chaussée s’épanouiront la mode street, les objets, gadgets et casquettes, présentant notamment les marques Champion, Fila et Obey ». Au premier étage, en mezzanine, sera présentée la mode homme et femme avec des corners phare pour les marques Levi’s et Carhartt, ainsi qu’une friperie. Enfin, le dernier niveau s’impose comme le clou du spectacle, selon la dirigeante, grâce à 7 mètres de hauteur sous plafond et des grandes fenêtres mettant en valeur l’offre de sneakers, sur 550 mètres carrés.

L’enseigne visant les 15-25 ans espère attirer les jeunes Lyonnais, mais aussi les touristes de passage, français et étrangers, puisque le site accueillera aussi la Cité Internationale de la Gastronomie.

Nourrissant l’ambition de totaliser une dizaine d’adresses en France à horizon 2020, les équipes de Citadium sondent d’autres capitales régionales pouvant accueillir un magasin, de même que d’autres emplacements à Paris et sa région. Mais rien n’est encore décidé. Une première adresse à l’étranger est aussi à l’étude.

Installé face au Printemps Haussmann, rue Caumartin, le premier magasin de l’enseigne street a été inauguré en 2000. Au départ très sportive, l’offre a progressivement évolué vers une empreinte plus lifestyle. Sur son dernier exercice (avril 2016-mars 2017), Citadium a franchi la barre des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit une croissance de 10 %, avec un parc affichant cinq magasins durant cette période. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

HôtellerieDistribution