Clare Waight Keller fait ses adieux à Chloé

« La fille Chloé reste une fille. Ce n'est pas une femme. Une fille très sûre d'elle et très féminine. Et je pense que je l'ai bien cernée », a déclaré Clare Waight Keller, souriante dans les coulisses, à l'issue de la présentation de sa dernière collection pour la griffe créée il y a 65 ans déjà. 
Chloé - automne-hiver 2017 - Womenswear - Paris

Expression d'un optimisme psychédélique, Clare Waight Keller a apporté sa jovialité à la griffe, qu'il s'agisse d'une robe de cocktail rappelant un ciel nocturne ou de mini-robes en guipure et dentelle, des joggings sexy en patchwork combinant daim et cuir – tous très seventies –  à l'apparence magnifique, tout comme des pantalons de sport à la coupe audacieuse bleus et blancs, assortis à des vestes en peau retournée ou des robes décontractées avec des cols Sergent Pepper. L'esprit de Mary Quant était bel et bien présent dans cette collection très britannique présentée au Grand Palais.

Clare Waight Keller a rejoint Chloé en 2011 après avoir officié chez Pringle of Scotland et Gucci. Son passage chez Chloé à Paris a été sans aucun conteste un succès, qui a permis à la maison de devenir un label recherché, dont l'influence se fait sentir jusque dans la fast fashion, chez Zara et H&M.
 
« Je voulais qu'on se souvienne de moi pour avoir introduit une touche britannique à cette maison française. Ils ont toujours eu des créateurs anglais, mais je souhaitais apporter l'influence et les références culturelles avec lesquelles j'ai grandi. J'arrive aujourd'hui avec ces pantalons de sport, ces chemises de bûcheron et ces références musicales qui sont importantes en Angleterre. Je voulais que tout cela fasse partie des codes de Chloé », a ainsi précisé la créatrice, dont la bande son était celle de The Human League.
 
Chloé - automne-hiver 2017 - Womenswear - Paris

Dans les coulisses réservées aux célébrités, le PDG, Geoffroy de la Bourdonnaye, a déclaré que la Maison ferait une annonce après la semaine de la mode au sujet du successeur de Clare Waight Keller. Toutefois, il est entendu qu'il aurait choisi Natacha Ramsay-Levi, une styliste – mais pas une créatrice formée classiquement – qui a joué un rôle important en qualité de chargée du design chez Louis Vuitton, où elle a travaillé avec Nicolas Ghesquière.

Historiquement, Chloé a toujours attiré de jeunes créateurs qui sont ensuite devenus des stars – on pense ici à Karl Lagerfeld, Stella McCartney ou encore Phoebe Philo.

Interrogée au sujet de ses projets et des rumeurs qui la voient chez Burberry, Clare Waight Keller a répondu : « Je ne travaille pas demain et je retourne chez moi à World’s End », se référant au quartier de Londres situé au bout de King's Road.



Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - DiversDéfilés