Colette lance en fanfare son nouveau concept retail avec Balenciaga

Le magasin hype de la rue Saint-Honoré Colette vient de dévoiler le concept retail inédit qui va occuper son premier étage jusqu’à la fin de l’année. Avec ce concept lancé lundi, le magasin prescripteur met fin à sa sélection de créateurs multimarques qui occupait cet espace. L’espace beauté, en revanche, est conservé avec son offre multimarques. Baptisé Le Relais 6 x 213 m, ce concept verra se succéder cinq marques et une sélection multimarques d’un bureau de presse parisien : Balenciaga, Les Vacances de Lucien (concocté par le bureau de presse de Lucien Pagès), Sacai, Thom Browne, Chanel et Saint Laurent. Le nom de ce Relais de la mode a été choisi parce qu’il y a six univers différents au 213 de la rue Saint-Honoré, l’adresse du magasin.

Le Relais de Colette pris en main par Balenciaga - Colette

Pour cette première, Demna Gvasalia, directeur artistique de Balenciaga, a multiplié les événements dans l’événement. Tout d’abord, la collection masculine automne-hiver 2017-2018 est au cœur de cet espace de 200 m². A cela viennent s’ajouter des articles de la collection féminine conçus à partir des matières et couleurs phare de cette collection Homme qui sont présentés en exclusivité. En outre, quelques produits inédits réalisés pour l’occasion complètent cette sélection.

Ainsi, du côté des exclusivités, on trouve dans le magasin et sur l’e-shop aussi bien une robe-chemise en coton, un trench en coton rehaussé de détails en cuir, un poncho oversized, un hoodie ou des boots à bout pointu et talon fin en jersey crêpe. Les cols sont larges et pointus, y compris sur les sweats. Le logo reprend le type utilisé pour la campagne du candidat démocrate Bernie Sanders durant les primaires de l'élection présidentielle américaine.

L'une des silhouettes Balenciaga pour Le Relais de Colette - Balenciaga

Cerise sur le gâteau, la marque vend également pour l’occasion des produits qui rappellent le goût du décalage et du second degré de son directeur artistique : bonnet et tee-shirt Keiring, drap de bain et parapluie siglé de la marque, sans oublier de petits objets plus accessibles en prix, du coussin de voyage au bracelet fluo pour les cyclistes. Bien que l'on ne sache pas le volume de produits conçu pour l'événement, ça marche! Le site affiche, en effet, un "indisponible" sous de nombreuses références : victimes de leur succès, elles sont déjà sold out et en cours de réassort.

En plus de la sélection de prêt-à-porter et d’accessoires, les clients peuvent découvrir CAKE, une œuvre de l’artiste germano-norvégien Yngve Holen (collection Lafayette Anticipations – Fonds de dotation de la famille Moulin) choisie par Demna Gvasalia. CAKE n’est autre qu’une Porsche Panamera découpée en quatre morceaux montrant les entrailles de cet objet, « symbole du luxe et de vitesse ». Un parfum rappelant l’intérieur d’une voiture a été créé spécialement pour cet espace.

CAKE, une œuvre d'Yngve Holen, choisie par Balenciaga et exposée au 1er étage de Colette - Balenciaga

Par ailleurs, des écrans placés sur les fenêtres du premier niveau diffusent des scènes filmées dans de grandes métropoles internationales : New York, Londres, Berlin, etc. L’objectif est de proposer aux visiteurs « un véritable tour du monde ».

Quant aux animations, elles prendront notamment la forme d’un « copy center », soit deux presses digitales qui personnaliseront tee-shirts et sweatshirts blancs jusqu’au 10 juillet dans la limite de 900 pièces. Pour les amateurs de nail art, Mei Kawajiri, spécialiste de cette pratique pour la marque, offrira gratuitement aux clients de dupliquer les motifs utilisés dans les précédentes collections du 2 au 6 juillet.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversDistributionEvénementsCollection