Colombie : l'Etat va poursuivre la politique de relocalisation textile

Pour sa 25ème édition, le salon Colombiamoda a reçu les honneurs du président de la République Juan Manuel Santos. L’occasion pour lui de s’engager à soutenir les entreprises exportatrices de la filière.


Le président Santos accueilli sur Colombiamoda - Photo : Colombiamoda

Une prise de position attendue de longue date par les professionnels locaux, dont l’activité tombe sous le coup d’une extension du décret 74. Celui-ci marque un renforcement des taxes sur les importations textile, de manière à encourager la production locale d’habillement.

Lors de sa visite, le président Santos s’est d’ores et déjà engagé à renouveler la mesure pour une année supplémentaire.

Durant son passage, le chef de l’exécutif colombien s’est notamment félicité de la relocalisation des productions d’habillement. Selon les chiffres officiels, le décret 74 aurait permis en 2013 de réduire de 20 % les importations de footwear et d’habillement.

Fort de ce succès, le gouvernement a annoncé faire de la lutte contre la contrebande l’une de ses priorités, afin de contourner un marché parallèle d’envergure, propice à la contrefaçon.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

TextileIndustrie