Commerce spécialisé : chute de 6,2 % des ventes en janvier

Après l’IFM, c’est au tour de la fédération du commerce spécialisé Procos de faire état d’un mois de janvier dramatique, avec un recul de 6,2 % des ventes à périmètre comparable, touchant toutes les zones.
 
Ventes du commerce spécialisé en janvier 2017 - Procos

La situation est d’autant plus marquante que Procos annonçait pour janvier 2015 une hausse de 2,1 %, puis de 1,5 % en janvier 2016. Deux périodes pourtant difficiles car toutes deux marquées par des attaques terroristes. Et le recul constaté en janvier 2017 touche aussi bien centres-villes que périphéries, région parisienne que province, centres commerciaux que boutiques de rue et grandes/moyennes surfaces.
 
Cette fois, ce sont les périphéries, qui généralement s’en tirent le mieux, qui affichent le plus fort recul à 7,2 %, touchant centres commerciaux (-7 %) comme grandes et moyennes surfaces (-7,4 %). Les centres-villes sont eux en chute de 5,5 %, les centres commerciaux (-5,1 %) ne s’en tirant que légèrement mieux par rapport aux commerces de rues (-5,8 %).
 
« Un mois de janvier à oublier rapidement, marqué par des soldes très décevants suite à un décalage d’une semaine en janvier et à la multiplication des ventes privées dès le mois de décembre. L’équipement de la personne a rencontré le plus de difficultés, la chaussure s’en sort un peu mieux que le prêt-à-porter », souligne Procos.
 
L’Institut français de la mode (IFM) annonçait quelques heures plus tôt un recul de 6,7 % des ventes en janvier, contre une hausse de 1,3 % un an plus tôt. Chute qui touche tous les types de commerces d’habillement, les plus « chanceux » étant sur le mois les grands magasins (-1,6 %), les chaînes spécialisées affichant elles la plus forte chute (-10,9 %).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversBeauté - DiversArt de vivre - DiversBusiness