Condé Nast : vers un départ de Xavier Romatet ?

C'est un bruit insistant que celui du départ de Xavier Romatet du groupe Condé Nast. PDG depuis 2002 de la filiale française de l'éditeur, publiant les magazines Vogue, GQ, Vanity Fair, Glamour et AD, le dirigeant pourrait changer de cieux dans les mois à venir, selon nos informations. Si le groupe de presse internationale ne commente pour l'instant pas ce sujet, La Lettre de l'Expansion et le site spécialisé PresseNews évoquent également un départ potentiel du dirigeant.


Xavier Romatet - Condé Nast

Xavier Romatet a piloté plusieurs lancements de titres pour Condé Nast France, dont ceux de GQ et de Vanity Fair. Dans un premier temps annoncé, celui de Wired n'a en revanche pas abouti. Le dirigeant avait été promu en 2016 vice-président de Condé Nast International, tout en continuant à piloter l'antenne française du groupe.

A l'hypothèse de son départ s'ajoute celle du projet pour lequel il pourrait quitter Condé Nast : à savoir la direction de la future nouvelle entité française Lagardère Mondadori, si leur fusion venait à aboutir, selon une indiscrétion du site spécialiste des médias et du Web L'Electron Libre.

Des discussions sont en effet en cours entre Lagardère, Marie Claire (dont Lagardère est déjà actionnaire) et Mondadori France.

Une volonté de réorganisation et de mutualisation née des difficultés de la presse papier, qui n'épargnent pas non plus Condé Nast. Le groupe a mis en place l'an dernier un plan d'économie à échelle mondiale, impliquant des suppressions de postes, touchant également la filiale française avec des réductions du calendrier de parution de certains de ses titres.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversMédiasNominations