Contrefaçon : saisie de plus de 40000 paires de fausses Nike et Adidas

Lille, 15 juin 2017 (AFP) - Plus de 40 000 paires de chaussures contrefaites Nike et Adidas, pour une valeur estimée à 3,8 millions d'euros, ont été saisies fin mai par les douanes dans l'Oise et en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris jeudi d'une source proche du dossier.

Les douanes ont saisi 40 000 paires contrefaites - AFP Archives

Le 26 mai, la brigade des douanes de Nogent-sur-Oise a arrêté de manière aléatoire au péage de Senlis sur l'A1 un poids-lourd qui tractait un container depuis le port d'Anvers, en Belgique, à destination de la banlieue parisienne. Le container venait de Chine.

"Les agents ont découvert des centaines de cartons dans le container avec plusieurs paires de chaussures Adidas et Nike qui semblaient contrefaites", a expliqué cette source à l'AFP.

En plus des 31 000 paires de chaussures retrouvées dans le container, les agents ont poursuivi leur travail d'enquête et ont découvert 10 000 paires supplémentaires dans l'entrepôt de destination du camion en Seine-Saint-Denis.

"Les marques titulaires de propriété intellectuelle ont confirmé que c'étaient des contrefaçons", a indiqué cette source, précisant que la valeur estimée s'élevait à 3,8 millions d'euros.

Les contrefaçons étaient "d'assez bonne facture mais les agents ont eu des doutes sur l'étiquetage, la qualité de la semelle ou encore la colle", a précisé cette source, qui a qualifié cette double saisie "d'exceptionnelle par la quantité".  Le chauffeur du camion, mis hors de cause, a été remis en liberté.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Mode - ChaussuresLuxe - AccessoiresIndustrie