Cortefiel cartonne sur la Toile

Le groupe espagnol Cortefiel, propriétaire des enseignes Springfield et Women’secret, vient de présenter ses résultats pour les neuf premiers mois de son exercice 2017/18, marqués par une hausse de son chiffre d’affaires global, mais surtout de ses ventes en ligne. Son résultat d’exploitation fait lui aussi une percée notable, tandis que sa dette se réduit.


Une boutique Cortefiel, dans le centre commercial de Nevada - Cortefiel

Sur la période du 1er mars au 30 novembre 2017, le chiffre d’affaires du groupe dépasse les 810 millions d'euros, soit une progression de 4 % par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Durant les neuf mois de l’exercice fiscal qui se clôturera le 28 février prochain, les revenus e-commerce de Cortefiel ont augmenté de 33,4 %, avec des taux de croissance supérieurs à 30 % pour toutes les marques. Sur le troisième trimestre en particulier, les revenus e-commerce du groupe ont augmenté de plus de 40 %.
 
Quant au résultat brut d’exploitation, il affiche une confortable hausse de 81,7 % et atteint les 110,9 millions d’euros, contre 61 millions un an plus tôt. Cette montée en flèche s'explique notamment par l’amélioration de la marge brute de trois points de pourcentage.

Enfin, la dette nette du groupe à la clôture du trimestre est en baisse, à 555,9 millions d’euros. Selon Jaume Miquel, directeur général du groupe Cortefiel, cette hausse de la rentabilité est une conséquence de la stratégie mise en œuvre depuis septembre 2016 : « Le renforcement de nos marques, l’assainissement du parc de boutiques, l’accélération du plan de développement, le contrôle des stocks, l’optimisation des marges ainsi que la réduction des coûts de fonctionnement produisent leurs effets » explique-t-il.

Au-delà du chiffre d’affaires, les programmes de fidélisation de Cortefiel sont de plus en plus populaires, avec 21,6 millions d’inscrits pour l’ensemble des marques sur les neuf premiers mois de l’exercice. Ce genre de programme revêt une importance stratégique pour le groupe, car les ventes associées ont augmenté de 6 % sur les neuf premiers mois de l’exercice fiscal en cours.
 
Au 30 novembre 2017, le groupe Cortefiel disposait d’un réseau de 1 971 distributeurs dans plus de 80 pays, dont 1 181 boutiques en propre, 678 franchises et 112 corners. Fondée à Madrid en 1880, la firme espagnole est propriétaire de cinq chaînes : Cortefiel, Pedro del Hierro, Springfield, Women’secret et la chaîne d’outlet Fifty Factory.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresLingerieBusiness