Coty complète le rachat de Younique et se pose en acteur majeur de la beauté

Coty se pose en acteur clé du secteur de la beauté et entend bien continuer à grandir. Même s’il reste assez loin en termes de ventes de ses deux rivaux L’Oréal et Unilever (avec sa division personal care), le groupe américain, qui revendique sa troisième place sur ce marché, a, en six mois, multiplié les acquisitions et ainsi doublé de taille.

Le kit des conseillères de Younique, qui mise sur la vente directe online - Younique

En ce début d’année 2017, Coty a complété le rachat de 60 % de la jeune marque Younique. Il a misé là sur une entreprise innovante, puisque positionnée sur la vente de maquillage via les réseaux sociaux, par le biais de vendeurs indépendants travaillant uniquement online. Cette entreprise américaine fondée en 2012 a généré 400 millions de dollars de revenus en 2016.

La société fondée en 1904 à Paris par le parfumeur François Coty s’est également renforcée dans le secteur capillaire. Fin octobre 2016, Coty s’emparait de Ghd, marque d’électro-beauté britannique connue pour ses lisseurs et appareils de coiffage. Le chiffre d'affaires de la griffe née en 2011 s'élevait à 178 millions de livres en 2016. Une transaction qui renforce son statut de deuxième acteur mondial dans le secteur de la coiffure professionnelle, puisque le groupe détient aussi la marque Wella depuis 2016.

Ces deux acquisitions interviennent ainsi très peu de temps après que Coty a frappé un grand coup à l’automne dernier, en intégrant 43 marques du géant américain Procter & Gamble à son portefeuille (notamment les parfums Gucci, Hugo Boss, Lacoste et Dolce & Gabbana ou le maquillage CoverGirl). Une transaction annoncée dès 2015, qui permet au groupe d'afficher un chiffre d'affaires désormais estimé à 9 milliards de dollars, contre 4,34 milliards sur son exercice clos le 30 juin 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesCoiffureBeauté - DiversBusiness