Crocs égraine les podiums des Fashion Weeks

Lors des dernières Fashion Weeks, Crocs, la marque américaine de chaussures au design discutable, s’est offerte une jolie visibilité dans les hautes sphères de la mode. Notamment à Paris, où la griffe s’est retrouvée sur les podiums du défilé Balenciaga. Demna Gvasalia, son directeur artistique, y déclinait le fameux sabot en plateformes compensées couvertes de badges.

Les Crocs aux pieds d'un mannequin lors du défilé Balenciaga printemps-été 2018 - PixelFormula
« C'est léger, moulé en une unique pièce avec de la mousse et, pour moi, ce genre de technique et le travail de ce matériel sont très Balenciaga », a-t-il expliqué au Vogue britannique.

« Lorsque Balenciaga nous a approchés, nous avons été intrigués par la possibilité de repousser les limites de nos capacités de conception et de moulage », a indiqué pour sa part Michelle Poole, présidente de l’offre produit et du marketing mondial de Crocs.

A Londres cette fois, Christopher Kane a une nouvelle fois twisté la chaussure moulée lors de son défilé. « C’est certainement la collaboration la plus controversée sur laquelle j’ai eu à travailler, cela la rend encore plus drôle », a souligné le créateur britannique. Débutée au printemps 2017, la collaboration entre Christopher Kane et Crocs se poursuit donc pour le printemps-été 2018 et se décline en cinq coloris : jaune, blanc, noir, rose et vert-menthe.


Les Crocs revisitées par Christopher Kane

Ces collaborations et ces apparitions sur les podiums pourraient donner une impulsion nouvelle à Crocs. En janvier dernier, la marque avait en effet annoncé la fermeture de 160 magasins en 2018, après avoir réalisé une perte de 31,7 millions de dollars en 2016. Depuis, le groupe a amélioré sa marge brute lors du premier et du deuxième trimestre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - ChaussuresLuxe - Prêt-à-porterLuxe - ChaussuresDéfilésCollection