Denim Première Vision analyse les tendances de l'automne-hiver 2019/20

L'installation impressionnante accueille les visiteurs : comme à l'intérieur d'une usine, des mètres de tissus bleus sont déroulés en hauteur. Mais il ne s'agit pas là de séries immenses, mais de tissus d'exception qui font partie des tendances du denim pour l'automne hiver 2019-2020. 


Pour la présentation des tendances de l'automne-hiver 2019-20, Denim Premiere Vision a opté pour une mise en avant de la matière et de ses possibles interprétations mode - FNW

Dans le bucolique cadre du Parc Floral, à l'est de Paris, les visiteurs de cette édition printanière de Denim Première Vision, qui s'est conclue le 24 mai, ont ainsi pu découvrir un espace tendances encore plus mode que par le passé. Cette année, les cinq thèmes choisis bénéficiaient pour la première fois de l'interprétation d'un designer reconnu. Lutz Huelle a ainsi imaginé pour chaque thème une poignée de silhouettes exploitant les produits et innovations proposés par les tisseurs, finisseurs, confectionneurs et délaveurs du monde bleu.

« Pour la présentation nous avions envie de présenter les matières comme dans une usine. Et dans le même temps d'avoir le travail exclusif de Lutz Huelle apportant une inspiration, explique Pascaline Wilhelm, directrice mode de Première Vision. Nous avons la liberté de choisir les matières. Nous avons travaillé bien en amont avec nos exposants. Et la création des trente produits que nous présentons est réalisée en lien direct avec eux. Cette liberté de choix nous permet de présenter comment le jean évolue et quelles sont les possibilités. »


Ajouts de matières, effets franges ou fourrures, le volume est annoncé pour la saison hiver 2019-20 - FNW

La sélection de la saison apportait ainsi de belles découvertes. Dans le sport, présenté comme « Active Denim », la thématique de l'élasticité et du confort reste forcément prégnante. Par exemple, un travail sur la toile peut donner un effet molleton à l'intérieur du produit. Mais l'on découvre aussi que le secteur explore son potentiel pour tirer parti de la toujours présente doudoune. Ainsi, des matelassages élégants et intelligents pourraient permettre de beaux développements.


FNW

Avec Extroverted Street, le denim s'imprègne également de la tendance street qui infuse actuellement tous les étages de la mode. Jeux de teintes, couleurs, irrégularités et graphisme sont forcément au programme, tout comme les lettrages XXL.

Avec les trois dernières tendances, le denim avance un peu plus comme un acteur versatile de la mode. Le thème « Impact Tailoring » dévoile des tissus, des constructions et des finitions apportant une vision élégante et fluide du denim. On est là à des lieues du 5 poches cow-boy. Une toile avec un jeu d'origami, une toile selvedge, des produits alliant souplesse et lourdeur, ou chaleur et touché délicat, notamment grâce à l'introduction de laine. Voilà un axe définitivement à explorer avec des nouveautés apportant sobriété et fluidité.

Le denim veut aussi s'inviter aux soirées. Les pièces proposées par les exposants apporte du métallisé, du brillant, du doré... Les techniques sont diverses, que ce soit jacquard, via le choix d'un fil de chaîne indigo et un fil de trame en polyester brillant ou via l'application de films.


Une toile denim, travaillée façon origami - FNW

Enfin, l'aspect le plus fun est définitivement pour le thème « Wild & Wooly Denim ». Du volume hirsute, des effets fourrure ou encore des velours, le denim s'offre là d'autres champs possibles. Les tissus aiguillés de manière plus ou moins accentuée offrent des finitions irrégulières. De manière ciblée, la technique apporte même un effet légèrement destroy, en créant des design bien précis, là encore avec du relief. Des développements qui doivent apporter des opportunités bien au-delà de l'incontournable jeans 5 poches.

Mais en parallèle, le secteur reste fidèle à ses racines. « En 10 ans, je n'ai jamais vu autant de bleu, estime Pascaline Wilhelm. C'est une bonne chose. Les acteurs assument cet attribut. »

Avec les interprétations précises et élégantes de Lutz Huelle, Denim Première Vision a clairement atteint un but : démontrer les opportunités mode des toiles et le savoir-faire de ses exposants. Reste à voir si marques et créateurs intègreront ces innovations dans leurs collections de l'hiver 2020.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

DenimTextileSalons