Dentelle : la maison Darquer « réveille » sa créativité

La doyenne des maisons dentellières de Calais-Caudry entend multiplier les collaborations, et s’apprête à lancer une collection développée avec l’artiste Rose-Lynn Fischer. Initiative qui part d’une volonté de « relancement créatif » d’une société qui s’était « un peu endormie », selon ses dirigeants.

Dentelle pour Darquer - Darquer

Avant le dévoilement en novembre prochain d’une ligne de dentelles lourdes, jouant l’opulence et la chaleur, Darquer a révélé sur le salon Première Vision Fabrics le fruit de son travail avec Rose-Lynn Fisher. Récemment exposée au Palais de Tokyo, l’artiste réalise des photographies macroscopiques de ses larmes, révélant des formations aléatoires de cristaux. Motifs que Darquer reproduit avec soin dans sa matière de prédilection.

« L’idée est de ne pas se positionner comme un énième "dentellier princesse", mais de nous concentrer sur l’émotion », explique Stéphane Plassier, conseiller artistique de Darquer. « L’idée est de trouver un lien entre l’artiste et la matière, de la même manière que les Lyonnais ont pendant longtemps fait travailler des Picasso et Raoul Dufy. »

« C’est un relancement du processus créatif », explique de son côté le président de Darquer, Olivier Noyon. « Il y a aujourd’hui tous les éléments pour que Darquer redevienne un joyaux. On est en train de retrouver un peu les fondamentaux, en allant trouver ces artistes, et en allant sur des chemins où ne vont pas forcement les autres. Là où il y a matière à créations et innovations. »

Lancée en 1840, et comptant parmi les premières maisons de dentelle du Nord, Darquer se perçoit ainsi comme une belle endormie. « La société a eu une longue histoire, a été un jour numéro un de son marché, et s’est depuis un peu endormie », confie Olivier Noyon. « Ces collaborations nous font évoluer en termes de collection, de dynamisme, peut-être aussi de regard sur ce qu’est devenu le marché de la mode, et dont la mesure n’avait pas suffisamment été prise. »

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

TextileIndustrie