Deuxième session : bilan positif grâce au retour asiatique

C'est plutôt un bon cru qu'ont récolté les salons de deuxième session en ce mois de mars. En parallèle d'une Fashion Week féminine effervescente dans la capitale, les rendez-vous professionnels ont globalement connu une édition positive et une fréquentation jugée satisfaisante. Après des éditions 2016 ternies par la baisse de fréquentation notamment liée aux événements terroristes à Paris, celles de mars 2017 ont donc été marquées par une reprise.

A l'extérieur de la tente Paris sur Mode - WSN Développement

C'est notamment le retour des acheteurs japonais, particulièrement, mais plus globalement asiatiques qui a été noté par les organisateurs. Evoquant une fréquentation qui a « bien repris » cette saison, Tranoï a estimé avoir retrouvé des acheteurs nippons qui s'étaient absentés l'an dernier, mais aussi des Chinois et Coréens, affirme une porte-parole. Des visiteurs asiatiques en plus grand nombre donc, derrière les Français et Italiens toujours premiers au classement, et devant les Allemands et Espagnols, dont les organisateurs de Tranoï ont relevé le dynamisme particulier sur cette session.

Constat similaire sur Première Classe et Paris sur Mode, aux Tuileries, où l'on a revendiqué un visitorat en « légère progression », là aussi occasionné par le retour asiatique, mais pas seulement. Le contingent américain a également évolué à la hausse, affirment les organisateurs.

Enfin, côté Woman, grande satisfaction suite au déménagement et au rapprochement avec les autres événements rassemblés sur l'axe Tuileries-Louvre-Vendôme. Le salon, qui réunissait 85 marques, estime à près de 50 % la hausse de son visitorat. « Le nouveau lieu central, place Vendôme, a fait beaucoup pour cela, mais la cohérence de la sélection participe de cette réussite également », explique Antoine Floch, l'un des cofondateurs du rendez-vous.

« La meilleure communication entre les salons et le regroupement autour d'un même objectif, c'est un très bon signal aussi », a-t-il ajouté. « Les nouvelles navettes communes, par exemple, cela favorise un bon trafic pour tous », a constaté le dirigeant du salon Woman.

Les exposants des différents salons se faisaient l'écho de ces signaux encourageants, soulignant la qualité des visiteurs de la deuxième session, venus du monde entier et représentant les meilleurs grands magasins et concept stores. La fréquentation française était considérée cependant comme le bémol de cette édition, ne repartant semble-t-il pas à la hausse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversSalons