Deuxième session : trois salons catalyseurs réunissent un millier de marques

Des Tuileries au Palais de la Bourse en passant par la place Vendôme, le parcours des acheteurs devrait cette saison encore se concentrer davantage autour des trois salons parisiens principaux de deuxième session, dans un paysage qui s'est rationalisé depuis quelques années. Autour de Première Classe, grand leader du segment des accessoires, et de Tranoï, qui se renforce pour approcher les 500 exposants, ce sont en tout près de 1 100 marques qui tiendront salon pendant la Fashion Week féminine à partir du 28 septembre.

Plus de 1 000 marques sur trois salons - Facebook Tranoï

Du côté du jardin des Tuileries, le grand rendez-vous B to B spécialiste de l'accessoire, Première Classe, fait encore le plein avec plus de 470 marques au programme. Une édition démarrant un jour plus tôt que ses concurrents et qui aura notamment pour but de renforcer l'expérience lors de la visite, avec un nouveau dispositif de création "live", via lequel une sélection de marques créeront de l'animation et de l'interaction avec les visiteurs.

Trois tentes d'exposition réuniront l'offre de Première Classe sur la terrasse des Feuillants, tandis que le pendant prêt-à-porter du rendez-vous organisé par WSN Développement, Paris sur Mode, se tiendra de nouveau du côté de la place de la Concorde. Ce sont un peu moins de 90 marques qui y sont annoncées, dont presque 40% de nouveaux noms. Un nombre d'exposants en léger recul, probablement du fait de la fin du partenariat avec le salon Capsule qui amenait une sélection de marques sur la manifestation. L'organisateur de salons américain sera donc totalement absent de la Fashion Week féminine parisienne pour la première fois depuis 2010, tout en continuant par ailleurs à exposer l'homme dans la capitale française.

Première Classe - Paris sur Mode
Jardin des Tuileries
du 28 septembre au 1er octobre 2017


Non loin de là, place Vendôme, c'est le salon Woman qui se déroulera sur trois jours, à partir du vendredi 29 septembre. L'événement présentera cette saison un effectif un peu plus resserré, avec environ 80 marques à bord, toutes réunies sous un seul et même toit, celui du Pavillon Vendôme, nouveau lieu que la manifestation a intégré en mars dernier pour la première fois. A noter qu'en parallèle de ce mix de griffes urbaines et créatives, le salon tiendra de nouveau un format showroom, à la fois féminin et masculin cette fois, réunissant une douzaine de griffes sur cinq jours au 5 bis rue Froissart.

Woman
Pavillon Vendôme
du 29 septembre au 1er octobre 2017


Le format showroom est-il le nouveau nec plus ultra pour compléter une offre d'organisateur de salons ? Tranoï a en tout cas succombé à son tour à ce module complémentaire. En plus de son nouveau satellite baptisé Tranoï Week, jouissant lui aussi d'une durée d'exposition plus longue, d'un emplacement dans le Marais (108 rue Vieille du Temple) et d'un cadre plus intimiste, le rendez-vous principal de Tranoï ne faiblit pas pour autant, bien au contraire. C'est même une belle édition qui se prépare, avec près de 500 exposants en prêt-à-porter et accessoires répartis sur deux lieux : le Carrousel du Louvre et le Palais de la Bourse.

Le contingent le plus important sera rassemblé dans le premier, tandis que le second accueillera également plusieurs défilés du calendrier officiel de la Fashion Week, parmi lesquels celui de Liselore Frowijn, finaliste au Festival International de la Mode et de la Photographie de Hyères, également mise en avant par le salon dans le cadre du projet "Curated by", une carte blanche pour présenter ses collections pendant les quatre jours d'exposition.

Mais là où Tranoï se renforce, c'est en complétant son offre. Car outre les créateurs, le salon étend sa présence sur le segment haut de gamme avec notamment un effort particulier à destination de marques françaises que l'on croisait plutôt à Paris sur Mode ces dernières saisons, pour une partie d'entre elles. Sous l'étendard "French Connection", Tranoï place ainsi une cinquantaine de griffes "frenchies", parmi lesquelles des nouveaux entrants comme Swildens, Inès de la Fressange Paris, Chloé Stora, Petite Mendigote ou Laurence Bras.

Tranoï
Carrousel du Louvre et Palais de la Bourse
du 29 septembre au 2 octobre 2017

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresMode - DiversSalons