Dior, Dalida, Givenchy... un été riche en expositions mode

Cet été, les passionnés de mode pourront aiguiser leurs connaissances sur la discipline dans de nombreux musées en France. Au programme, une monographie consacrées à Dalida, des grands couturiers avec des rétrospectives sur Givenchy, Dior, Balenciaga et un focus sur la mode venue de Marseille.

A Paris :

« Christian Dior, couturier du rêve », du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018 au musée des Arts décoratifs

Le musée des Arts décoratifs parisien invite 70 ans de créations signées par la maison Christian Dior. Près de 300 robes haute couture, accessoires et objets de mode conçus de 1947 à nos jours seront à découvrir, mais également des tableaux, meubles et sculptures.

« Dalida, la garde-robe de la ville à la scène » jusqu'au 13 août au Palais Galliera

À l'occasion du 30e anniversaire de sa mort, la chanteuse Dalida fait l'objet d'une exposition événement au Palais Galliera. Au programme, une garde-robe issue d'une donation faite par son frère Orlando, regroupant robes de jeunesse, tenues de scène, robes de soirée et looks de ville. 

« Balenciaga, l'oeuvre au noir » jusqu'au 16 juillet au musée Bourdelle

Le palais Galliera présente au musée Bourdelle une exposition consacrée à la couleur noire dans le travail du couturier espagnol. Une centaine de pièces issues du fonds Galliera et des archives de la maison Balenciaga seront présentées, parmi lesquelles des robes de cocktail, des ensembles du soir et des accessoires.

En province :

« Hubert de Givenchy » jusqu'au 31 décembre à la Cité de la dentelle et de la mode à Calais

Grand couturier et créateur de la maison qui porte son nom, Hubert de Givenchy a habillé les grands noms du siècle dernier, comme Jacqueline Kennedy et évidemment Audrey Hepburn, son amie et muse. La Cité de la dentelle et de la mode à Calais rend hommage à son oeuvre, et revient sur l'ensemble de sa carrière avec 70 tenues issues de garde-robes privées, de collections des musées européens, et des archives de la maison Givenchy.

« Marseille Je T'aime » au Mucem et au MAC à Marseille jusqu'au 31 juillet et jusqu'au 14 janvier 2018

Le créateur Simon Porte Jacquemus, à la tête de sa marque éponyme, est à l'honneur du festival « Open my Med », à Marseille, avec plusieurs expositions dans la ville où il dévoile son univers. « Maisons » et « Archives » au MAC présente des photos et sculptures créées pour le projet jusqu'au 14 janvier 2018. Quant au Mucem, il accueille l'exposition « Images », dans la chapelle du fort Saint-Jean jusqu'au 31 juillet. Celle-ci montre une série d'une centaine de vidéos, formes, couleurs et sources d'inspirations venues du téléphone du styliste français, récompensé par le prix spécial du jury du LVMH Prize en 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2017 AFP-Relaxnews.

Luxe - DiversEvénements