Dior joue la carte de la campagne chorale

Pour sa deuxième campagne saisonnière pour Christian Dior, Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison, met une nouvelle fois le féminisme et la féminité à l'honneur. Neuf mannequins prennent la pose pour incarner la collection automne-hiver 2017-2018, placée sous le signe des contrastes et du bleu.

A l'instar de Balmain et Olivier Rousteing, la maison Dior serait-elle en train de constituer sa propre armée de top-modèles à la personnalité unique et au style affirmé ? Pour le savoir, il va falloir attendre les saisons prochaines. Toujours est-il que Maria Grazia Chiuri a fait appel à neuf mannequins de renom pour la campagne automne-hiver 2017 de la maison.

Ruth Bell, qui avait déjà prêté son image à la toute première collection de Maria Grazia Chiuri pour Dior, prend à nouveau la pose pour la saison automne-hiver 2017. Elle est entourée de Grace Hartzel, Selena Forrest, Jing Wen, Adwoa Aboah, Fernanda Ly, Ellen Rosa, Aira Ferreira et la Française Camille Hurel.

Bras croisés, mains dans les poches ou le long du corps, les visages de cette nouvelle collection fixent l'objectif avec force et détermination. Chaque cliché dévoilé met en lumière la personnalité unique de chaque jeune femme et leur assurance sans faille. 

La directrice artistique de Dior a une nouvelle fois confié la réalisation de la campagne à la photographe française Brigitte Lacombe, qui a su capturer la solidarité qui émane des personnalités issues d'horizons divers.

Pour la saison printemps-été 2017, la maison française avait enrôlé Ruth Bell, qui prenait la pose avec sa soeur May Bell, devant l'objectif de Brigitte Lacombe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2017 AFP-Relaxnews.

Luxe - DiversCampagnes