Douglas jette son dévolu sur deux enseignes de parfumerie italiennes

Après l’Espagne, c’est en Italie que Douglas renforce sa présence. Via sa filiale italienne Profumerie Douglas, l’enseigne allemande de cosmétiques et de parfumerie, maison-mère du Français Nocibé, vient de signer un accord portant sur l’acquisition des chaînes italiennes Limoni et La Gardenia.

Douglas possède déjà une centaine de boutiques dans la péninsule transalpine - Douglas

En 2013, les deux enseignes italiennes de parfumerie se sont unies pour former le groupe Leading Luxury Group (LLG), emmené par le fonds Orlando Italy Management. Ensemble, elles totalisent 500 magasins qui s’ajouteront  aux 126 boutiques italiennes de Douglas.

« Après notre récente acquisition de Bodybell en Espagne, nous nous renforçons sur un autre marché clef, l’Italie. En intégrant LLG à notre réseau de magasins européens, Douglas va devenir un acteur leader du marché italien de la beauté. Cette opération (dont le montant n’a pas été dévoilé, ndlr) est une nouvelle étape vers notre objectif : devenir numéro 1, ou un numéro 2 de poids, sur tous les marchés où nous sommes présents », explique Isabelle Parize, PDG de Douglas.

Après cette transaction, Douglas comptera 2 000 magasins dans 19 pays européens. Sur son exercice 2015/16, l’enseigne a généré de 2,7 milliards d’euros de chiffre d'affaires.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

ParfumsCosmétiquesBeauté - DiversDistribution