E-commerce : Ssense s'offre Polyvore, malgré la grogne de ses utilisateurs

La plateforme d'e-commerce canadienne Ssense, qui distribue marques de luxe et labels pointus, vient de faire l'acquisition du site de mode communautaire Polyvore. Racheté avec effet immédiat à Oath, une filiale de Verizon Communications, Polyvore cesse d'exister en tant que tel et redirige d'ores et déjà ses utilisateurs vers le site Internet de Ssense.


La plateforme Ssense a été créée en 2003 à Montréal. - Facebook: Ssence
 
« Nous pensons que Ssense est le bon endroit pour accueillir les membres de Polyvore et nous sommes impressionnés par leur engagement à proposer une sélection efficace des marques les plus convoitées de la planète », a déclaré l'entreprise dans un post sur un blog.
 
Pourtant, les utilisateurs de Polyvore ne semblent pas particulièrement réjouis par cette nouvelle, inondant de commentaires négatifs l'annonce faite par l'entreprise sur Instagram et Twitter jeudi dernier. Ces derniers pourront télécharger le contenu de leur profil jusqu'au 10 mai prochain et également se désengager pour que leurs données personnelles ne soient pas partagées avec Ssense.
 
Fondée en 2003, la plateforme Ssense est basée à Montréal et distribue un mix de produits de luxe, de streetwear et de labels d'avant-garde comme Off-White et Vetements. Présente dans 114 pays, elle enregistre en moyenne 53 millions de pages consultées par mois et affiche une croissance annuelle de ses ventes  à deux chiffres depuis sa création.

Le site Polyvore a de son côté été lancé en 2007 et permet aux utilisateurs d'assortir des articles de mode en créant des collages ou des planches de style virtuelles qu'ils peuvent ensuite partager avec la communauté.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversMédiasBusiness