El Corte Inglés refinance sa dette de 3,65 milliards d’euros

El Corte Inglés prend une mesure supplémentaire pour assurer la viabilité de sa dette. Le groupe a annoncé ce mardi la signature d’un contrat de financement avec Banco Santander, Bank of America Merrill Lynch et Goldman Sachs pour un montant cumulé total d’un maximum de 3,65 milliards d’euros. L’opération est l’une des plus importantes de ce type jamais réalisées en Europe par une entreprise du secteur de la distribution commerciale.

N. de la Rosa, G. Alonso, J. Arenas et O. Díaz-Pintado, responsables de l’accord de refinancement de la dette du Corte Inglés - El Corte Inglés

L’accord suppose une augmentation de près de deux ans de l’échéance moyenne de la dette actuelle du groupe, ce qui lui assure un financement stable à long terme. De plus, El Corte Inglés obtient ainsi une réduction significative de ses dépenses annuelles moyennes, sans avoir besoin de fournir de nouvelles garanties.

Le contrat de financement a été approuvé par le conseil d’administration d'El Corte Inglés et se compose d’un prêt relais de 1,2 milliard d’euros sur douze mois avec deux possibilités de prolongation, avec une échéance maximale de deux ans. El Corte Inglés a également souscrit un prêt de 1,450 milliard d’euros sur cinq ans et une ligne de crédit d’un montant maximal d’un milliard d’euros sur cinq ans.

D’après les déclarations de l’entreprise, les fonds obtenus grâce à ce contrat seront destinés à remplacer le crédit syndiqué contracté en novembre 2013, d’un montant de 2,153 milliards d’euros, ainsi qu’à réorganiser les émissions d’obligations dont le montant atteint les 1,315 milliard d’euros.

Le 31 août, la dette financière nette du groupe se portait à 3,927 milliards d’euros, sans compter les commissions d’engagement et les commissions de garanties financières.

En décembre dernier, El Corte Inglés a présenté un nouveau plan au Mercado Alternativo de Renta pour émettre de nouvelles obligations pour un montant de 500 millions d’euros.

Le groupe compte chercher dans les prochains mois une formule qui permettrait de remplacer le prêt relais mentionné auparavant par un financement à moyen et long terme et est déjà en train d’analyser les différentes options possibles. L’une d’entre elles serait le recours aux marchés de capitaux, principalement via l’émission d’obligations.

Santander, Bank of America Merrill Lynch et Goldman Sachs devraient procéder à la syndication du nouveau contrat de financement entre banques nationales et étrangères, ce qui permettra à El Corte Inglés de diversifier encore plus ses sources de financement.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - DiversLuxe - DiversBeauté - DiversBusiness