Facebook teste l’intégration de Messenger aux portails de vente

Si la révolution du social commerce n’a pas eu lieu, les réseaux se sont avérés être de précieux outils de génération de trafic et d’engagement pour les commerces. C’est donc logiquement que Facebook propose actuellement aux e-commerçants de tester un plugin Messenger permettant d’engager la conversation avec les clients.


Bodeaz fait partie des premiers utilisateurs du pluging mis en place par Messenger. - DR

Le portail corporate du réseau social propose aux professionnels de s’inscrire à un accès anticipé du dispositif, qui se traduit sur les sites de vente par l’apparition d’une fenêtre de discussion semblable à celle présente sur la version web de Facebook. Le tout en utilisant la session Facebook déjà active sur ce même terminal. L’outil réclame au préalable l’autorisation de l’utilisateur, ce dernier pouvant ensuite retrouver la conversation en dehors du site marchand, sur sa page ou sur son application Facebook.

Le déploiement s’est fait de manière discrète  : le portail américain dédié au fitness Bodeaz figure parmi les premiers portails à s’essayer au procédé via Facebook, dans un domaine de l'engagement client sur lequel de nombreuses start-up se sont de longue date positionnées.

« L'utilisation de Messenger a augmenté dans certains cas la satisfaction vis-à-vis du service client de 80% », a déclaré le responsable de Messenger, David Marcus, le 9 novembre à l’occasion d’une conférence donnée à Station F, le campus de start-up parisien lancé par Xavier Niel. Une prise de parole au cours de laquelle le dirigeant a confirmé qu’il s’agit du principal ajout de la prochaine version de la messagerie. « Il est également possible désormais d'opérer des paiements mobiles directement via Messenger », a-t-il par ailleurs indiqué.

En septembre dernier, Facebook indiquait que son outil de messagerie est désormais utilisé par 1,3 milliard d’internautes à travers le globe. Alors qu’il aurait pour sa part dépassé les deux milliards d’utilisateurs actifs dans le monde au mois de juin dernier, le groupe Facebook a généré en 2016 un chiffre d’affaires de 27,67 milliards de dollars, pour des bénéfices s’élevant à 10,2 milliards.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - DiversBeauté - DiversInnovations